Pourquoi une boisson chaude au réveil ? Comment a été inventé le grille-pain ? Faut-il manger des céréales ? Et une recette parfaite de cake à la banane, ça vous dit ?

Le petit déjeuner dans tous ses états !
Le petit déjeuner dans tous ses états ! © Getty

Lili Barbery-Coulon

Ancienne journaliste pour le magazine Vogue, puis pour M, le magazine du Monde, Lili Barbery-Coulon a créé son blog éponyme . Elle y partage ses coups de coeur beauté et voyage au quotidien, ainsi que ses questions au sujet du bien-être et de la nutrition. Convaincue que le petit déjeuner mérite mieux qu'un café avalé en courant, elle lui dédie depuis plusieurs années des photographies baptisées « Pimp My Breakfast ! », une expression reprise par toute sa communauté sur le réseau social Instagram. L'idée : sanctuariser le premier repas et en faire une parenthèse enchantée.

Son livre : « Pimp my breakfast : recettes et inspirations pour métamorphoser le petit-déjeuner » photographies de Bastien Coulon et Lili Barbery-Coulon - Paru le 11 avril 2018 - Editeur  Marabout,

L'éloge du petit-déjeuner ! Lili explique pourquoi cette obsession du petit-déjeuner ! De quoi elle se nourrit et surtout ce que cela lui a permis de découvrir: la pleine conscience, la méditation, la perte de poids etc... Elle y explique ses choix nutritionnels, la variété indispensable au quotidien, pourquoi les recettes sont gluten full ou gluten free, son côté fléxitarienne mais plutôt en quête de moins de calories quand c'est possible (pas beaucoup de sucre dans les recettes...), les vertus des super aliments qu'elle ajoute... Y compris quelques conseils de stylisme, l'attention qu'il faut porter aux fleurs, à la céramique... Les recettes : le coeur du livre avec une cinquantaine de recettes, avec une alternance de photo/page de texte et des doubles d'ambiance, d'ingrédients en gros plan, de gestes... 

Lili Barbery-Coulon sera en dédicace  le  02/06/2018 au Bon Marché, à Paris, de 16h30 à 18h.

Christian Grataloup

Géohistorien, professeur émérite à l’université Paris Diderot, travaille sur l'histoire de la mondialisation et de la représentation du Monde. 

"Géohistoire de la mondialisation" a reçu le prix Ptolémée 2007 du Festival international de géographie (FIG) de Saint-Dié-des-Vosges, ainsi que le prix Jean Sainteny 2008 de l’Académie des sciences morales et politiques. »

Egalement ancien professeur à SciencesPo Paris.  Cofondateur de la revue Espaces Temps.

Dernier ouvrage paru: «  Le monde dans nos tasses -Trois siècles de petit déjeuner » ed Armand Colin 2017

« Thé ? Café ? Chocolat ? » Cette litanie du matin, formulée dans tous les hôtels du monde, évoque à chacun un rituel quotidien immuable : celui du petit déjeuner. Qui peut en effet imaginer se réveiller sans l’odeur stimulante d’un café, la chaleur enrobante d’un thé ou la douceur réconfortante d’un chocolat chaud ? 

Et pourtant, ces boissons, pour nous si familières, n’ont rien d’européennes. Ni le caféier, ni le théier, ni le cacaoyer ne poussent dans les contrées tempérées. Alors comment ces produits ont-ils fait irruption dans nos tasses, et ce dès le XVIIIe siècle, au point de devenir nos indispensables complices des premières heures du jour ? 

En retraçant l’étonnante histoire du petit déjeuner, de la découverte des denrées exotiques à leur exploitation, de leur transformation à leur diffusion en Europe et dans le monde, c’est toute la grande histoire de la mondialisation et de la division Nord/Sud que Christian Grataloup vient ici nous conter. 

Ainsi chaque matin, depuis trois siècles, en buvant notre thé, notre café ou notre chocolat, c’est un peu comme si nous buvions le Monde...

Les recettes de Lili Barbery-Coulon extrait de son livre « Pimp my breakfast : recettes et inspirations pour métamorphoser le petit-déjeuner » photographies de Bastien Coulon et Lili Barbery-Coulon - Paru le 11 avril 2018 - Editeur  Marabout

CAKE À LA BANANE

INGRÉDIENTS POUR 8 À 10 TRANCHES

  • • 250 g de farine de blé
  • • 125 g de sucre roux
  • • 1 demi-cuillère à café de bicarbonate alimentaire
  • • 2 cuillères à café de levure chimique
  • • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • • 75 g de beurre demi-sel
  • • 2 bananes bien mûres
  • • 4 cuillères à soupe de poudre de noix de coco
  • • 60ml de boisson aux amandes
  • • 2 oeufs
  • • 1 banane supplémentaire pour le fond du moule

Topping :

  • • 33cl de crème fleurette
  • • Sirop d’érable
  • • Une demi-gousse de vanille

PRÉPARATION

Je vous recommande de le préparer la veille du petit déjeuner. Ce cake à la banane n’en sera que meilleur. Préchauffez le four à 170 °C. 

Mixez les bananes avec une cuillère à soupe de jus de citron et la boisson aux amandes. 

Faites fondre le beurre salé au bain-marie ou au micro-ondes. 

Mélangez le beurre fondu aux bananes mixées et ajoutez la farine, puis le sucre, le bicarbonate, la levure chimique, et la poudre de noix de coco.

Mélangez énergiquement (ou aidez-vous d’un robot) et ajoutez les oeufs un à un afin d’obtenir une pâte lisse. Versez la préparation dans un moule à cake recouvert de papier sulfurisé.

Vous pouvez aussi découper une banane dans la longueur et la déposer à la surface du moule pour décorer le cake. 

Enfournez pour 55 minutes à 170 °C. 

Pendant ce temps, battez à l’aide d’un fouet électrique 33 cl de crème fleurette avec les grains d’une demi-gousse de vanille.

Idéalement, il faut mettre le bol, les batteurs du fouet et la crème au réfrigérateur pendant une petite heure avant de commencer à la faire monter pour qu’elle prenne immédiatement.

Si vous ne digérez pas la crème fleurette, essayez une préparation aux noix de cajou.

Une fois la cuisson de votre cake terminée, laissez-le refroidir un peu et placez-le 20 minutes au congélateur. Il sera encore plus moelleux. 

Servez ce cake avec un peu de crème fouettée, une lichette de sirop d’érable si nécessaire et quelques fruits rafraîchissants. 

GOLDEN LATTE SANS SIROP NI SUCRE

INGRÉDIENTS POUR 2 PERSONNES

  • •400 ml de boisson végétale à la noix de coco Dr Antonio Martins
  • • 4 abricots secs bien moelleux
  • • 2 cuillères à café rases d’huile de coco
  • • 1 cuillère à café en poudre de curcuma ou l’équivalent de deux phalanges de curcuma frais
  • • 2 g de gingembre frais
  • • 1 bâton de cannelle
  • • 2 à 3 tours de moulin de poivre noir

PRÉPARATION

Mixez les abricots avec la boisson végétale à la noix de coco (je recommande celle du Dr Antonio Martins, en magasin bio, car elle contient moins de 25 calories pour 100 ml alors que le lait de coco qu’on utilise comme aide culinaire contient 230 calories pour 100 g) jusqu’à l’obtention d’une texture bien lisse. 

Versez le mélange dans une casserole à feu moyen avec l’huile de coco, le curcuma, le bâton de cannelle, le poivre et le gingembre épluché et coupé en rondelles. 

Lorsque la boisson frémit, baissez le feu et continuez la cuisson pendant 10 minutes en remuant de temps en temps. 

Filtrez la boisson à l’aide d’une passoire et mixez à nouveau pour obtenir une texture ultra-aérienne. 

Servez et saupoudrez d’une pincée de curcuma en poudre et d’un tour de moulin.

BARRES DE CÉRÉALES AU CURCUMA

INGRÉDIENTS POUR 12 BARRES

  • 120 g de banane mûre épluchée (soit deux petites bananes)
  • 4 abricots secs bien mous
  • 4 petites dattes ou 2 grosses dattes
  • 100 g d’huile de coco
  • 70 g de flocons d’avoine sans gluten
  • 40 g de riz soufflé nature
  • 1 cuillère à soupe de curcuma
  • 50 g de noisettes concassées
  • 50 g de pistaches concassées
barres de céréales au curcuma
barres de céréales au curcuma / Bastien Coulon et Lili Barbery-Coulon

PRÉPARATION

Préchauffez votre four à 160 °C. Mixez au blender l’huile de coco liquide (la faire fondre au micro-ondes si nécessaire), les abricots et les dattes.

Versez cette pâte onctueuse dans un saladier et ajoutez tous les autres ingrédients en prenant soin de conserver de quoi parsemer la surface des barres de pistache avant la mise au four.

Mélangez puis étalez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou d’une feuille de silicone antiadhésive. Inutile de se servir d’un rouleau à pâtisserie : la main suffit à compacter la pâte en rectangle d’un centimètre d’épaisseur. 

Découpez le rectangle en deux dans sa longueur, puis en six dans sa largeur afin de former 12 barres.

Repoussez délicatement les barres les unes des autres. Ajoutez quelques morceaux de pistache à la surface puis enfournez pour 20 minutes à chaleur tournante. 

Vérifiez la cuisson, laissez cuire encore 5 minutes si vous préférez un résultat plus craquant. 

Laissez refroidir et emballez les barres, si vous le souhaitez, avec du papier sulfurisé et un lien en cordelette. C’est joli mais totalement facultatif. 

À conserver quelques jours dans une boîte hermétique : chez moi, elles partent si vite qu’on n’a pas le temps de les mettre en boîte…

LE COUP DE COEUR DE FRANCOIS-REGIS GAUDRY

  • Restaurant Abu Shukri  

Al wad st. Ras Salem - Jérusalem ( dans la vieille ville ) - entre 4 et 5 euros

Tél. +972 (0)2- 6271538

Restaurant Abu Shukri
Restaurant Abu Shukri © Radio France / François-Régis Gaudry
Restaurant Abu Shukri
Restaurant Abu Shukri © Radio France / François-Régis Gaudry

LA CHRONIQUE CUISINE D'ELVIRA MASSON :

Café à croquer, café dans la pâtisserie

  • Les grands classiques Lenôtre (Opéra, éclair) 

retravaillés avec un café Chitul Finca El Tirol, produit dans la région de Coban au Guatemala.

  • Le "carré de café,  café à croquer en tablette, 4,90 € les 50g

création de Vincent Ferniot et François Pralus,  site 

LA CHRONIQUE VIN DE JEROME GAGNEZ :

  • Coteaux du Lyonnais Traboules 2017, domaine Clusel Roch à 8,5 € 

Clusel-Roch  15 Route du Lacat 69420 Ampuis Tel : 04 74 56 15 95  

  • Vin de France le Rendez-Vous des Acolytes 2016 à 9 € TTC départ et 11 franco,  

Domaine des Accoles Florence et Olivier Leriche 550 Chemin de Villeneuve 07000 Coux

LA PROGRAMMATION MUSICALE :

  • Mr. tillman FATHER JOHN MISTY   
  • Mr président DELGRES
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.