A l’heure où l’on reconfine, on rallume les cocottes et on cuisine maison avec Johanna Kaufmann et Annabelle Schachmès, deux cuisinières qui débordent de bonnes idées !

Cuisiner de réconfort
Cuisiner de réconfort © Getty

Johanna Kaufmann

Auteure-photographe, cuisinière et voyageuse, Johanna Kaufmann fait partie de la toute première fournée de bloggeuses culinaires avec son site Je suis pas une courge

Autodidacte, elle appréhende l’assiette comme un support expérimental et émotionnel. 

Qu’il s’agisse de livres (entres autres Cuisine un peu si tu l’oses et Je suis pas une courge chez Flammarion, Cuisine et Couleurs chez First), d’émissions télé (Je suis pas une courge sur Cuisine TV), de critiques gastronomiques (Le Fooding), d’ateliers (ados ou adultes), de restaurants (La Cantine Rouge puis Chez Pépé et Jojo à Strasbourg) elle ne cesse de cultiver sa simplicité joyeuse et son goût de l’instinct.

Déjeuner chez Jojo est son tout nouveau recueil de « récits, de recettes et d’astuces de cuisine de resto, de catering et d’appartement » paru en novembre aux Éditions Médiapop. 

Commande et envoi possible en circuit-court sur le site de Médiapop, avec possibilité de dédicace !

Aujourd'hui elle présente ses recettes favorites :

Annabelle Schachmès

D’abord journaliste pour Vanity Fair, et photographe pour France Soir, Annabelle Schachmes est aujourd’hui journaliste gastronomique, auteure et photographe culinaire.

Dans son livre Plats de chefs à la maison, paru chez Solar Editions, Annabelle Schachmes a recueilli les recettes de grand.e.s chef.fe.s et journalistes, ainsi que leurs impressions sur cette période hors du temps qu’a été le confinement.

Il regorge de pépites à partager : 80 recettes simples, avec des ingrédients faciles à trouver, et une photo pour chaque recette. On retrouve Pierre Hermé, Cyril Lignac, Hélène Darroze, Jean-François Piège, Thierry Marx, Guy Savoy, Mauro Colagreco, Greg Marchand, Antonin Bonnet, Christophe Moret et bien d'autres.

En ce début d'année, Annabelle Schachmès publie également I love les Soupes, dans lequel elle propose 150 recettes gourmandes et faciles à préparer, des classiques aux plus exotiques, en version salée et même sucrée, pour des petites entrées colorées, des repas complets ou des desserts fruités

Ses recettes :

Les coups de coeur de François-Régis Gaudry et Elvira Masson

  • Gramme, dealer d'épicerie

François-Régis Gaudry fait la lumière sur Gramme, un coffee shop qui s'est transformé en épicerie ambulante pendant le confinement. François-Régis Gaudry fait déguster une de leurs recettes à l'aveugle à nos invitées.

Retrouvez Gramme, l'épicerie de Marine Gora et Romain Tellier à Paris au 86 rue des archives, et plus d'informations sur leur site internet et leur page instagram.

Pour goûter leurs créations, envoyez un texto au 0644278732 avec la commande pour une livraison à vélo dans l’heure. Du lundi au vendredi de 15 et 18h.

Le gâteau aux pommes de l'épicerie Gramme
Le gâteau aux pommes de l'épicerie Gramme / Romain Tellier
  • Linkee, une aide alimentaire pour les étudiant.e.s précaires 

Elvira Masson présente Linkee, une association qui distribue des colis alimentaires durables (bio, agriculture raisonnée, circuits courts) aux étudiants précaires 2 fois par semaine : plus de 600 colis de 6 kilos redistribués avec l’aide de  bénévoles. 

Ces denrées sont récupérées, triées, emballées chez les partenaires engagés en faveur du zéro gaspillage (COJEAN, qualité and co, Thierry Marx, coopérative bio d’île de france, Christophe Michalak, Stephane Jégo, Refugee food festivals, etc). L'association recherche des bénévoles et des dons en nourriture, vous pouvez leur écrire : hello@linkee.co

Elvira évoque également Le drive solidaire en soutien aux chefs marseillais organisé par le chef Fabien Rugi de La Boîte à Sardines, Lionel Lévy de l'Hotel Intercontiental et l'association de chefs locaux Gourméditerrannée. Le principe ? On passe commande directement auprès du restaurant (par mail ou téléphone) et on retire sa commande entre 17h et 20h, sur le parvis de l’Hotel Intercontinental, derrière le Vieux Port, où le camion de Fabien Rugi accueille chaque soir un chef différent qui aura préparé ses plats dans les cuisines de l’Intercontinental. 

La chronique d'Elvira Masson

Elvira présente le livre de Serge Latouche, L'abondance frugale comme art de vivre - bonheur, gastronomie et décroissance, paru aux éditions Rivages poche, collection Petite Bibliothèque

La chronique vin d'Antoine Gerbelle

Antoine Gerbelle présente la vente aux enchères des vins des Hospices de Beaune qui devait se tenir ce dimanche 15 novembre. Elle est l'une des plus célèbres manifestations de charité au monde, mais a dû être annulé en raison du contexte sanitaire.

Son coup de coeur est issu d’un vignoble méconnu, entre Bourgogne et Champagne, à Prusly sur Ource exactement chez Quentin et Alice Beaufort. Leur cuvée GlouGlou Charmoire est produit en vin de France parce que l’appellation Bourgogne a du mal à admettre ce genre de pinot vivant. Le 2018 est du genre puissant avec des tannins fort mais soyeux. On pense davantage à un grenache, pas au pinot noir, si on ne connaissait pas cette année chaude. Il va allègrement sur une viande. Surprenant ! 

Bonus : la recette de famille

Programmation musicale

  • Janelle Monae - "Turntables"
  • Nicolas Michaux - "Nos retrouvailles"
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.