En tarte, en marmelade, en chutney… c’est la pleine saison de la Rhubarbe ! On explore une grande tige verte et rose du champ jusqu’à l’assiette !

Rhubarbe
Rhubarbe © Getty / Westend61

Matthieu Vermes

Artisan Hoticulteur

Lorsqu’il s’est installé en 1993, Matthieu Vermes, “mordu de plantes vivaces”, a profité des terres de la ferme de son frère qui fait partie du réseau “Bienvenue à la ferme”.

Aujourd’hui, sa pépinière s’est spécialisé dans les Aster, ces fleurs en forme d’étoile qui règnent en vedette sur les plate-bandes automnales alors que tant d’autres fleurs se sont fanées. Il en propose 150 variétés.

Pourquoi l’Aster ? Pour ses couleurs, pour son adaptation dans les terres argilo-humides, pour sa résistance à l’oïdium, ce champignon qui blanchit les feuilles.

Mais Matthieu Vermes n’est pas exclusif. Il aime aussi les Helenium, bouquets de couleurs l’été, et les Véronica. Avec ses grands épis vaporeux blanc-rosé ou violine, elles allègent les massifs.

Notre pépiniériste aime aussi surprendre. Il y a cinq ans, il s’est lancé dans la rhubarbe (légume sucré et non fruit), à déguster ou pour orner les pièces d’eau, car elle aime la terre gourmande en eau, les terrains drainés. Et qui dit “rhubarbe” dit tartes, compotes, confitures, notamment confectionnées avec les ‘Valentine’ à chair rouge sang qui donne des couleurs extraordinaires à vos pots.

Domaine de la Source - 8, rue de Gueschart - 80135 Saint Riquier (Picardie) - Le site

Keda Black

Keda Black écrit des livres de cuisine tournant autour d’une cuisine du quotidien simple, chic et fraîche (Cuissons chez Kéribus, Changer d’assiette, Une pomme par jour, Cuisine de l’étudiant, Cuisiner à la bière, Les vieux légumes, Les basiques… chez Marabout). Elle contribue aussi à des magazines (Lui, Grazia…) pour lesquels elle raconte les produits, donne des astuces ou essaie des restaurants. Elle cuisine tous les jours à la maison, avec quelques incursions éphémères dans les cuisines des restaurants.

Ses livres : Cuisson(s) Paru le 14 octobre 2015 Editeur Keribus

À quoi reconnaît-on un bon cuisinier ? À la façon dont-il choisit les produits, conçoit les assaisonnements et les sauces, associé les saveurs et dresse les plats ? Oui ! Mais un bon cuisinier doit avant tout maîtriser la cuisson.

Changer d'assiette : pour moi, ma famille... pour demain _photographies de Rebecca Genet illustration de Junko Nakamura Paru le 18 mai 2016 Editeur Marabout

Le contenu de votre assiette est-il à la hauteur de vos aspirations ? Bon, sain, varié, gai ? Vous avez envie de bien vous nourrir, tout en étant un « consomm' acteur »dont les choix ont des répercussions positives sur l'écologie ? Certes, vous ne referez pas le monde à vous tout seul mais avec ce livre, bourré de conseils, vous apprendrez à changer en douceur votre assiette au quotidien pour en composer une meilleure, bien à vous, conforme à votre idée. 30 idées pour démarrer. Le répertoire de recettes « alternatives » : bouillons, gratins, crumbles, assiettes complètes... 60 recettes pour changer. Un guide complet des ingrédients pour trouver quoi faire avec... une courge butternut, par exemple. Pas de « diktats » mais des propositions simples à tester peu à peu, au fur et à mesure...

Les recettes de Kéda Black extraite de son livre "Changer d'assiette : pour moi, ma famille... pour demain" Editeur Marabout

La rhubarbe
La rhubarbe © Getty

Merci à Alain Cohen du Comptoir des producteurs le site et à Laurent Berrurier producteur à Neuvile-sur-Oise.

Le coup de coeur d'Elvira Masson

  • Les biscuits corses de la Maison Camedda
  • Delizii à la noisette de Cervione, au vin blanc Clos d'Alzeto ou à la chataigne.
  • Canistrelli amande, anis ou citron. En vente sur leur site
Canistrelli
Canistrelli © Maison Camedda

Le coup de coeur d'Antoine Gerbelle

Pour les amoureux de l'ile de beauté, le lancement de la marque de vin rosé "Ile de Rosé"

La marque « Ile de Rosé », initiée par le Conseil Interprofessionnel des Vins de Corse est un projet collectif, avec la volonté de redorer le blason de l'appellation IGP "iîe de Beauté". Dans une bouteille originale, ce vin rosé gourmand, facile à boire, composé à majorité́ de Sciaccarellu, est issue de la production des quatre principales caves coopératives corses. Il sera disponible cet été dans les grandes surfaces du continent au prix de public conseillé de 6-7 euros . Leur site

La programmation musicale

  • Fire - Beth DITTO
  • Y a d'la rumba dans l'air - KATERINE
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.