C’est la Chandeleur et c’est l’heure de faire des crêpes ! Suzette, au froment ou au sarrazin, sèche ou garnie, craquante ou fondante… L’art et la manière de faire des crêpes avec l’experte internationale du sujet Catherine Merdy-Goasdoué..

Les crèpes
Les crèpes © Getty

Catherine Merdy-Goasdoué

Experte & formatrice en crêperie depuis 35 ans, auteure du livre "Les Crêpes, l'Art, la Manière".

Ancrée dans la tradition familiale, la krampouz n’a de cesse depuis mon enfance d’attiser mon désir de propager son enseignement. Autodidacte dans ce monde de crêpes, j’ai expérimenté, développé puis affiné son apprentissage. 

Rozell en main telle une baguette magique, je me réjouis de vous confier mon savoir. Alliant tradition et innovation, savoir-faire et création, simplicité et inspiration, je vous initie en quelques tours de main à la maîtrise de cet art culinaire ancestral breton et vous en révèle les secrets. 

Le blé noir coule dans mes veines 

L’amour de la cuisine partagé par mes parents, mes débuts professionnels dans la crêperie de ma soeur Brigitte Pronost, Les Hespérides à Plounéour-trez, en 1980, l’aventure commence. Deux ans plus tard, c’est dans le Finistère, en haut d’un château d’eau que François Lozac’h me propose d’installer sa crêperie. Le virus était inoculé, habitée par la passion de cet art culinaire, je n’aurais de cesse toute ma vie, de servir ce savoir faire. Par la suite, des postes à responsabilités, m’ont initiée à la gestion d’une crêperie et m’ont permis d’approfondir ma manière de transmettre. Le GRETA de Bretagne Occidentale (Quimper), tombe alors bien à propos par son annonce : recherche formateur en crêperie ! En 1991, les formations longues de 6 mois démarrent. Sans aucun support pédagogique, nuit après nuit, je prépare mes journées d’enseignante. Ce travail m’amènera, en 1994 à l’écriture d’un ouvrage : « Le Livre des Crêpes » édité par Jérôme Villette et primé par l’Académie Nationale de Cuisine en 1996. Avec plus de 15000 exemplaires vendus en 20 ans, il était considéré comme une bible dans le domaine et servait de support pédagogique à de nombreuses écoles de formation. 

Son école via son site  : J'apprends la crêpe

Les recettes de Catherine Merdy-Goasdoué extraites de son livre "Les Crêpes, l'Art, la Manière"

  • Pâte de blé noir
  • Pâte de froment
  • Tour de main à la poêle
  • Beurre Suzette
  • Wrap gwenn ha du
  • Garniture pour le gwenn
  • Ti’ Roll
  • Kouign amann
  • Vocabulaire breton

Le coup de coeur de François-Régis Gaudry

Les glaces de chez Folderol de Jess Yang et Robert Compagnon, couple de chefs du restaurant Rigmarole,  10, rue du Grand-Prieuré, 75011 Paris, 01 43 55 02 57 - (du mercredi au dimanche de 12h à18h (vins et glaces maison - vente à emporter)

Vous pouvez commander et déguster des sorbets et des glaces originales :  sorbet à l'orange sanguine moro, thé au jasmin,  Clémentine creamsicle, Sésame blond, Maple Pecan, Chocolat, Glace Huile d'Olive…

Info solidaire d'Elvira Masson

  • Les repas à 1 € pour les étudiants précaires

proposés par le restaurant "extraordinaire" Le Reflet, dont la majorité de l'équipe en salle et en cuisine est composée de personnes porteuses d'une trisomie 21. Deux services par semaine, au déjeuner, à emporter, réservation sur

Le Reflet Paris

La chronique cuisine d'Elvira Masson

  • Un livre : Petit éloge de la gourmandise,

de Nicolas d'Estienne d'Orves, Editions François Bourin

La chronique vin de Dominique Hutin

  • Cidre Cotentin Aop, « Vieillissement Prolongé »

Leur site 

Reportage France 3 Normandie - Samedi 5 février, dans le mag’ journal du 19/20 

Un reportage de Pierre-Marie Puaud, Pauline Latrouitte, Clothilde Moschetti.

Vieillissement Prolongé 

Les grands millésimes 2019, 2018, 2009, 2001, 1997… ont inspiré  aux producteurs de Cidre Cotentin Aop une initiative inédite sur la planète Cidre :  « Vieillissement Prolongé » Une période de maturation lente, en cave.  Une nouveauté mise en œuvre dès le millésime 2020.

Pourquoi ?

Souvent consommé trop tôt, pour ses charmes de jeunesse, le Cidre Cotentin Aop mérite d’être apprécié après un long sommeil en cave. Au fil d’ une garde de 2, 5, 10 ou … 20 ans, il s’anoblit et gagne en profondeur de goût.
La mise en « Vieillissement Prolongé », une hibernation de deux années, permet de révéler son grand potentiel de garde.

Des pommes phénoliques, puissant maillon de la famille des « pommes à cidre », structurent le caractère tannique du Cidre Cotentin Aop.
Majoritaires dans l’assemblage, ces pommes locales dessinent des cidres de haute expression.
D’autres variétés, « douces » et « acidulées », contribuent à l’harmonie de ces cidres de gastronomie.

Des tanins, plus ronds, plus d’ampleur, plus de complexité aromatique, plus de longueur… Cette bonification par le contact prolongé, dans l’intimité de la bouteille, du cidre avec ses levures, est depuis longtemps connue en Champagne. Ce phénomène naturel (l’autolyse des levures) bénéficie au Cidre Cotentin AOP.

Le reportage de Stéphane Cosme

Le musée de la gaufre se trouve dans le département du Nord à Houplines, à la limite de la frontière belge.

Le maître gaufrier Jean-François Brigand prépare des gaufres flamandes aux parfums étonnants !

La programmation musicale

  • BARBAGALLO - Debout 
  • GORILLAZ/BECK-  The valley of the pagans
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.