• Les chroniques de Stéphane Roszewitch , Yasmina Benbekaï et Rachid Djaidani :

Stéphane Roszewitch reçoit le réalisateur Juan Gelas pour la série documentaire Noirs de France qui sera diffusée les 5, 12 et 19 février, à 22h, sur France 5.

Affiche Noirs de France
Affiche Noirs de France © Radio France / Juan Gélas

NOIRS de FRANCE est une série de trois documentaires produite par La Compagnie des Phares et Balises, co-écrite par Juan Gelas et Pascal Blanchard, réalisée par Juan Gelas.

Une histoire ancienne, une présence qui devient visible à partir de l’Exposition universelle de 1889. Un récit qui traverse deux conflits mondiaux, le temps de la colonisation, celui des indépendances et celui des migrations venues des Antilles, d’Afrique, de l’océan Indien, de Nouvelle-Calédonie, mais qui revient aussi sur l’influence des Afro-Américains depuis l’entre-deux-guerres. Cette histoire invisible est celle de plus de 3 à 4 millions de nos concitoyens aujourd’hui. Ce film documentaire en trois volets propose de retracer la construction d’une identité noire française et donne la parole aux acteurs et héritiers de ce passé.

Yasmina Benbekaï reçoit le duo Union , composé d'OJ et de Gold pour la sortie de son album Analogtronics . Le duo jouera, en live, pour les auditeurs de France Inter : Fallin' et Baby Mama .

Analogtronics
Analogtronics © Radio France / Union

La musique d’Union se situe à la croisée des chemins du hip-hop, des musiques électroniques et du jazz.

Initialement pensé comme un album instrumental, Analogtronics s'est enrichi de featurings au fur et à mesure de la production et des rencontres pour finalement offrir 9 morceaux vocaux et 7 instrus.

Rachid Djaidani est allé au cinéma pour nous cette semaine. Ce soir, il nous parle de Detachment , le dernier film de Tony Kaye, réalisateur entre autres d'American History X. Adrien Brody incarne le rôle d'un professeur remplaçant d'un lycée difficile de la banlieue new yorkaise.

  • L'invitée de Tania de Montaigne :

Tania de Montaigne reçoit Brigitte Kernel pour son nouveau roman A cause d'un baiser , paru chez Flammarion en janvier 2012.

A cause d'un baiser
A cause d'un baiser © Radio France / Brigitte Kernel

« Elle était si parfaite, comment avais-je pu soudain aimer une autre personne ? Que deux coups de téléphone, un déjeuner, un baiser, un seul baiser et quelques caresses remettent à ce point ma vie, notre vie, en question ? Qu'est-ce qui m'avait pris de dire aussi vite à Léa : j'ai embrassé une autre femme ? La greffe avait pris, en un baiser.

Un baiser qui avait duré plus de deux heures et les mains, les doigts de Marie, sous mon pull, sur ma poitrine. Il m'avait semblé que ma vie basculait. Et maintenant comment faire ? Léa, Marie ; Marie, Léa. Peut-on donc l'espace d'un court moment, ou même d'un temps plus long, aimer deux personnes à la fois ?" Après Fais-moi oublier , le nouveau roman d'amour de Brigitte Kernel. Celui d'une femme tiraillée entre Léa, celle qu'elle aime, et l'envoûtante Marie qui, en un baiser, vient tout bouleverser.

  • L'invité d'Alexandre Héraud :

Alexandre Héraud reçoit Pierre Graziani pour son nouvel ouvrage Afrique des métamorphoses .

Affiche Afrique des métamorphoses
Affiche Afrique des métamorphoses © Radio France / Pierre Graziani

Les voyages de Pierre Graziani à travers l'Afrique sont la matière de ces carnets à l'écriture sensuelle où les mots dessinent un continent voluptueux. Au fil des pages, le lecteur suit Pierre Graziani dans la mangrove du Cameroun, sur les rapides du fleuve Zaïre, chez les Pygmées de Kribi, au coeur du royaume de Mendu, sur la route Douala-Bamenda ou pour une fête de Noël à Brazzaville...Choses vues, senties ou entendues, illustrées de croquis extraits du carnet personnel de l'auteur.

Les liens

Myspace du duo Union

Site Internet de Brigitte Kernel

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.