Musique autour d'Aurélie Sfez

anne sylvestre
anne sylvestre © Radio France

Anne Sylvestre , de son vrai nom Anne-Marie Beugras, est née le 20 juin 1934 à Lyon, où elle passe son enfance. Puis elle monte à Paris avec sa famille et entame des études de lettres à La Sorbonne. Mais, très vite, attirée par le monde du spectacle, elle abandonne ses études et monte sur les planches. Elle commence à chanter à la fin des années 50 dans des cabarets : La Colombe, dans l’île de la Cité, ceux de la rive gauche, le Cheval d’Or, la Contrescarpe, puis dans les music-halls comme les Trois Baudets. Très vite, son talent est reconnu. Elle reçoit le prix de l’Académie de la Chanson Française en 1960. Au cours des années 60, elle fait des premières parties à Bobino et à l’Olympia, sort son premier 33T et est récompensée par l’Académie Charles Cros. Elle rencontre Pauline Jullien et Barbara qui seront les premières à la chanter. Georges Brassens préface son 2ème disque. Elle invente un genre en créant les Fabulettes, des chansons destinées aux enfants.

En 1968, elle quitte la maison de disques Philips pour signer chez Gérard Meys. Mais, en 1971, elle rompt son contrat et se retrouve sans producteur. Deux ans plus tard, elle remonte sur scène au Théâtre des Capucines et fonde sa propre maison de disques, Sylvestre. En 1974, sa sœur, Marie Chaix sort un livre, Les Lauriers du lac de Constance , dans lequel elle évoque l’implication de leur père Albert Beugras dans le Parti Populaire Français de Jacques Doriot pendant l’Occupation. Au cours des années 80, Anne Sylvestre continue à enregistrer et à se produire sur scène. Elle participe au Printemps de Bourges (1983), monte un spectacle, Gémeaux croisés (1987), qui tourne en France et au Québec, et participe au spectacle La Ballade de Calamity Jane (1989). En 1990, son spectacle Détour passe par l’Espagne et le Canada. En 1997, l’Olympia accueille la chanteuse pour ses 40 ans de carrière. Dix ans plus tard, c’est au Trianon qu’elle fête ses 50 ans de chansons. En 2010, elle participe à la création du spectacle Bêtes à Bon Dieu .

Le 24 octobre 2012 est paru chez Fayard le livre de Daniel Pantchenko : Elle chante encore ?

Amatorski

amatorski
amatorski © Radio France

Formé en 2010 par la chanteuse Inne Eysermans (qui joue de la guitare et des claviers), Sebastiaan Van den Branden (guitare & voix), Hilke Ros (basse & synthétiseurs) et Christophe Claeys (batterie), AMATORSKI s'impose d'entrée de jeu avec le EP autoproduit Same Stars We Shared , contenant 4 chansons exquises écrites par Inne. Dont la nostalgique "Come Home", inspirée par les lettres émouvantes échangées par ses arrière-grands-parents durant la 2ème guerre mondiale, qui conquiert immédiatement public et medias belges et néerlandais et figure au sommet des charts pendant plus de six mois.

Le groupe enregistre ensuite l’album TBC , dont les sept chansons magnifiquement réalisées mêlent subtilement ingrédients électroniques & acoustiques à de délicates orchestrations (avec l'apport discret de cordes et de cuivres). Enregistré dans leur studio à Gand, mixé à Londres par Darren Allison (connu pour son travail avec Belle & Sebastian, Efterklang et The Divine Comedy), cet album atteint la 5ème place des charts belges. Dans la foulée, Amatorski obtient trois nominations aux Belgian Music Industry Awards (meilleur album, meilleure pochette et meilleur groupe indé). Le groupe gère lui-même tous les aspects de sa carrière (de la production à la distribution en passant par le développement d'une relation forte avec ses fans via le net), et commence par se concentrer sur son environnement proche (le Benelux). La réputation d'AMATORSKI franchit toutefois rapidement les frontières: en juillet 2012, le quotidien britannique The Guardian le sacre "meilleur groupe belge du moment ", et Les Inrockuptibles s'enthousiasment pour sa "pop atmosphérique absolument délicieuse " lors de la récente prestation du groupe au Reeperbahn Festival: "raffiné, délicat, mélodique, subtil: le plus beau concert de la soirée ".

AMATORSKI rejoint à présent l'écurie de Crammed Discs, qui offrira au groupe sa première sortie internationale avec la parution de l'album TBC , sous forme d'une édition spéciale (2CD) contenant également le EP Same Stars We Shared .

Dans ses enregistrements, AMATORSKI crée des paysages sonores envoûtants, quasi-cinématographiques, au centre desquels scintille la voix magnétique d’Inne Eysermans. Parmi les comparaisons (toujours quelque peu inadéquates mais nécessaires) qui ont déjà fleuri sous la plume des journalistes, on relève les noms de Sigur Ros, Sparklehorse, Portishead, The Cocteau Twins ou encore Sufjan Stevens.

Les concerts d'AMATORSKI ("la perfection sous toutes ses formes ", selon le magazine rock hollandais OOR) traduisent magnifiquement leur univers, et font croître le nombre de ses fans, toujours plus fervents. Le groupe effectuera une première tournée européenne en février, et repartira sur les routes durant le printemps et l'été 2013.

ALbum : TBC (Sortie le 11 mars)

AMATORSKI jouera en 1ère partie de Yasmine Hamdanle 7 juin à La Boule Noire !

La Chronique De Stéphane Roswevitch

A l'occasion du Festival international du film d'animation d'Annecy nous recevons Marc Du Pontavice, producteur et président du SPFA (Syndicat des Producteurs Français d'Animation) et Pierre Siracusa, directeur délégué à l'animation de France Télévisions.

L'agenda culturel d'Alexandre Héraud.

Invité Jacky Evrard pour le festival Côté Court à Pantin.

Les liens

Festival International du film d'animation d'Annnecy

Côté Court

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.