Ce soir Baptiste Etchegaray remplace Alexandre Héraud.

La chronique de Stéphane Bou

Jacques Demy à la Cinémathèque Francaise
Jacques Demy à la Cinémathèque Francaise © radio-france

Invités : Rosalie Varda-Demy et Stéphane Lerouge

Expo Jacques Demy à la Cinémathèque Francaise de Paris jusqu'au 04 Août 201.

La Cinémathèque Française lui consacre une exposition "Le monde enchanté de Jacques Demy" et une rétrospective, qui permet de (re)voir tous ses films remasterisés.

L’univers cinématographique de Jacques Demy se compose de forains, fée des Lilas, ouvriers, jumelles excentriques, artistes rêveurs ou marchand de télé.

Il est un de ces cinéastes magiciens qui a su garder son enfance intacte, continuant d’y puiser tout au long de sa vie son énergie créatrice.

"Sentiments sérieux aux racines profondes et fleurs si légères qu'on dirait des flocons de neige ensoleillée " ainsi le décrivait Agnès Varda qui devint sa femme en 1962.

Aujourd'hui, avec leurs enfants, Rosalie Varda et Mathieu Demy, elle entretient la flamme.

Rosalie Varda
Rosalie Varda © radio-france

Rosalie Varda-Demy est née le 28 mai 1958 à Paris. Après des études à l’Ecole du Louvre, elle suit une formation en haute couture au Studio Berçot. Costumière pour le cinéma, le théâtre et l’opéra, elle est responsable, depuis une dizaine d'années, au Festival de Cannes, des créations des espaces de rencontre des personnalités invitées.

Rosalie est donc devenue costumière et a travaillé avec Jacques sur ses derniers films, puis avec Agnès. "Agnès et Jacques m’ont beaucoup donné, maintenant, je vais leur donner ".

Depuis 2008, Rosalie Varda-Demy a rejoint sa mère au sein de Ciné Tamaris, la "société familiale qui fait vivre les films de Jacques Demy " et se passionne pour ce travail de conservation et de transmission.

stéphane Lerouge
stéphane Lerouge © radio-france

Stéphane Lerouge est restaurateur de bandes-originales de films, responsable d’une collection discographique au sein de Universal, “Ecoutez le cinéma” vient de rassembler l’intégrale des enregistrements de Michel Legrand pour Jacques Demy dans un coffret de 11 CD, bourré d’inédits l'occasion de l'expo la collection Ecoutez le cinéma

Natif de Douarnenez, Stéphane Lerouge se passionne, enfant, pour la bande originale de film et se forge une solide culture encyclopédique. Après des études au département cinéma de l’Université Paris I, il obtient un DEA. Le compositeur Vladmir Cosma et le producteur Alain Poiré l’encouragent très vite à faire de sa passion un métier : en 1992, il fait paraître la bande originale Les Brigades du Tigre , une compilation inédite des musiques de Claude Bolling.

Il travaille pour des labels Larghetto Music, Play Time, Frémeaux & Associés ou Universal, concepteur pour ce dernier de la collection discographique Écoutez le cinéma ! éditée par Emarcy.

Stéphane Lerouge était le programmateur musical du Festival International Musique & Cinéma d’Auxerre avant sa disparition en 2008, et animateur des Leçons de musique à Cannes avant leur disparition en 2007.

Exposition Jacques Demy jusqu'au 4 Août 2013 à la Cinémathèque Francaise, 51 rue de Bercy 75012 Paris.

dossier Demy
dossier Demy © Radio France

L'agenda culturel de Baptiste Etchegaray

I love montmartre
I love montmartre © radio-france

Invitée :Claire Dupoizat

I love Montmartre! Ed. La belle Gabrielle

Claire vit avec Montmartre une histoire tendre, longue d’une quinzaine d’années et c’est, perchée sur la Butte, en serpentant sans fin dans les ruelles et les chemins de traverse, cachée dans les escaliers poétiques, qu’elle observe de l’intérieur ce drôle de village où les gens se parlent, s’entraident et s’aiment.

Le texte et les dessins racontent cette culture immuable, mais aussi l’embourgeoisement qui s’est installé au fil du temps. Il évoque les riffs de Didier Hendrix, les passions de Javier, le rôle des tauliers dans les bistrots, la solidarité et la tolérance, la vraie mixité qui sont les piliers de ce quartier.

Nuits de fêtes, matins tristes, rencontres du hasard, promenade et bar… air frais. Vous croiserez Jeannette et son panier à cigarettes, Véro la punk anarchiste, Tony et son regard scanner, Aldo Vegas justicier pour la Brigade-Police de l’univers, Pierrette et ses petits bouquins et bien d’autres encore pour un portrait de famille ordinaire ou extraordinaire

Claire Dupoizat est née à Genêve. Avec ses parents, elle découvre le Gabon, le Cameroun, l’Italie, la Suisse et la France. C’est ainsi que dans son enfance, le temps a passé au rythme des déménagements. Une vie à découvrir, à faire ses adieux, rebondir, repartir. Il a fallu mémoriser, inventorier, classer toutes les rencontres intenses mais éphémères, les expériences insolites, les berceuses italiennes ou les comptines africaines. Son histoire s’est structurée grâce aux dessins quotidiens, aux légendes écrites qui la replongent pour toujours dans les odeurs de Yaoundé ou d’ailleurs.

Claire s’intéresse tout autant au dix-huitième arrondissement et les dessine avec tendresse et humour. « A Montmartre où j’habite, les touristes m’enchantent. A Pigalle où je travaille, la rue me nourrit. A Barbès où je flâne, l’enfance me revient »

Depuis elle tient des carnets pour la même raison : s’assurer qu’un monde curieux existe, peuplé de visages étonnants, et en témoigner un dessin à l’appui.

Claire a obtenu le premier prix de la revue Grands Reportages au festival de Clermont Ferrand, en 2000 pour sesCarnets d’Egypte et en 2003 pour Carnet d’Italie .

Participation à Banlieue Nomade, Vivre Vieux, Gratte-ciel et soupe de nouilles, Paysannes avec les Carnettistes Tribulants.

__

Les liens

Jacques Demy à la Cinémathèque Francaise

Les Carnettistes Tribulants

I love montmartre

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.