Musique, autour d'Aurélie Sfez

Mélissa Laveaux - Dying is a Wild Night
Mélissa Laveaux - Dying is a Wild Night © radio-france

Mélissa Laveaux

Mélissa Laveaux est une chanteuse, musicienne, et compositrice canadienne, né à Montréal en 1985. De parents haïtiens, elle grandit à Ottawa dans un univers anglophone, sans pour autant délaisser sa culture d’origine, créole et francophone.

Elle reçoit sa première guitare à 13 ans, cadeau de son père, et se passionne pour la musique. Parmi ses influences, on retrouve de grandes chanteuses telles que Cesária Évora, Bjork, Lhasa, des figures afro-américaines telles que Nina Simone ou Billie Holiday. Elle s’intéresse aussi à l'univers musical créole (Martha Jean-Claude), la chanson française (Georges Brassens) ou la folk canadienne (Joni Mitchell).

En 2006, elle auto-produit Camphor & Copper et participe dès lors à plusieurs festivals importants en France et en Europe. En 2007, elle devient lauréate de la Bourse Musicien offerte par la Fondation Lagardère ce qui lui permet de sortir un premier album, Camphor & Copper en novembre 2008 sur le label No Format, remarqué par la critique. S’ensuit alors une tournée à travers l’Europe, le Canada et le Japon, dans une formation plus rock.

Le nouvel album de Mélissa Laveaux intitulé "Dying is a Wild Night" est paru en Février 2013. Elle joue en live le titre : «Postman».

Concerts :15 Mars, Salle des Fêtes, Loiron18 Mars, Point Ephémère, Paris29 Mars, Les Cuizines, Chelles30 Mars, Emb, Sannois8 Avril, Théâtre d’Arras, Arras9 Avril, La cave aux Poètes, Roubaix10 Avril, Festival Chorus, la Défense11 Avril, La Fabrique, Nantes19 Avril, L’épicerie Moderne, Feyzin20 Avril, Cargo de Nuit, Arles25 Avril, Le phenix, Printemps de Bourges26 Avril, Le plan, Ris Orangis

Henri Texier- Live at l'improviste
Henri Texier- Live at l'improviste © radio-france

Henri Texier

Henri Texier est un contrebassiste de jazz français né en 1945. Musicien précoce, il intègre son premier orchestre de jazz à l’âge de 14 ans avant de côtoyer les géants du be-bop américain à la fin des années 1960 pour un début de carrière fulgurant. Au fil des années, il explore toutes les formes et les inspirations du jazz et est aujourd’hui considéré comme un pilier du jazz européen.

Il dirige ou co-dirige plusieurs groupes depuis les années 1980 tel que le Strada Sextet, dans lequel on retrouve son fils, Sébastien Texier, et le trio « africain » avec Louis Sclavis et Aldo Romano. Egalement chanteur, chef d’orchestre et compositeur, il accompagne dans les années 1990 de jeunes musiciens de jazz au gré de leurs improvisations. Il a su exploiter trois atouts : son, enthousiasme et tempo qui ont fait de lui un accompagnateur et un interlocuteur particulièrement stimulant.

Il a invité des membres du nord-Sud quintet et du Hope Quarter pour une soirée exceptionnelle au théâtre du Châtelet à Paris le 1er mars. Un « Equanimity Meeting » pour lequel le leader a convié deux vieux compagnons de route, le saxophoniste Joe Lovano et le quitariste John Scofield.

Il nous présente son dernier album, Live at l’Improviste , sorti le 4 Mars 2013 et enregistré avec son Hope Quartet composé de Sébastien Texier (saxophone alto, clarinette), François Corneloup (saxophone baryton), Louis Moutin (Batterie). Sur la scène de la péniche devenue club de jazz, il improvise, alternant les influences du free jazz et les évocations d’artistes disparus.

Henri et Sébastien Texier jouent en live deux titres : « Ô Elvin » et « Song for Paul Motian »

Concerts :

12 Mars, Théâtre Anne de Bretagne, Vannes15 Mars, Pôle Sud, Strasbourg24 Mars, Maison des Arts et Loisirs, Laon4 au 6 Avril, Jazz-Club de Dunkerque-Pôle Marine, Dunkerque25 Mai, Equinoxe, Chateauroux27 Juillet, Théâtre de Verdure La Germanette, Serres

La chronique de Yasmina Benbekai

Juste debout
Juste debout © radio-france

Invité : Bruce Ykanji,Kery James et Dj Shash'U

Le danseur de Hip Hop Bruce « Ykanji » vient nous présenter la 11 ème édition du festival Juste Debout , à retrouver du 4 au 10 Mars à Bercy. Il est accompagné de Dj Shash'U et du chanteur Kery James, qui fait le concert d'ouverture du festival.

Né en 1976 à Paris, Bruce Ykanji vit au Cameroun de l’âge de 5 ans à 10 ans. Il découvre la danse à l’âge de 8 ans quand son père lui rapporte d’Europe une cassette vidéo de variété française où un danseur effectue le « moonwalk ». De retour en France, il entre dans une « bande » de quartier les T.connection, puis intègre plusieurs formations de danse (TPS, Section C, Boogie Saï) avant de faire partie du crew Ykanji. En 1997, il décide de vivre de la danse et fait la tournée de Mc Solaar. Par la suite, il est danseur et chorégraphe dans la comédie musicale « les Dix Commandements » et fonde l’évènement Juste Debout, une rencontre internationale de danseurs Hip Hop.

Kery James , aussi appelé Daddy Kery, est un rappeur français né le 28 décembre 1977 aux Abymes (Guadeloupe), de parents haïtiens. Il commence à rapper à l'âge de 12 ans et apparaît sur l'album de MC Solaar Qui sème le vent récolte le tempo sous le nom de Kery B. Puis il devient membre du groupe Ideal J, avec entre autres DJ Mehdi comme producteur et dont il est le principal MC, aux paroles explicites et crues. Le groupe devient l'un des plus réputés et respectés dans le milieu du rap français avec des titres incontournables commeGhetto français , Show business et, Je dois faire du cash. En 2005 sort son premier album solo son album solo, Ma Vérité . Après la sorti le en 2008 de À l'ombre du show-business qui a été propulsé dès sa première semaine à la 3e place des charts français, et une arrestation pour agression, il annonce qu'il quitte la France te le microcosme du rap français. En 2010, suite au séisme survenu en Haïti, il fonde le groupe « Espoirs Pour Haïti » et est à l'origine du titre Désolé qu'il a écrit.

Dj Shash'U est l'un des compositeurs, réalisateurs, arrangeurs et hit makers les plus en vogue de la nouvelle génération de beat producers du Québec. Comme Dj, il est régulièrement invité à participer à des trournois de danse et participe cette année au festival Juste Debout.

Le Juste Debout est une rencontre internationale de danses Hip Hop, dites «debout» qui réunit plus de 3 000 danseurs, sélectionnés après une tournée internationale de trois mois. Six grandes disciplines y sont représentées: Locking, Popping, Hip Hop New style, House, Expérimental et Top Rock. En 2012, lors de sa 11e édition, le Juste Debout a fait salle comble à Bercy, avec plus de 16 000 spectateurs venus du monde entier.

L’évènement est né de l’initiative de Bruce Ykanji, fondateur du Juste Debout et danseur de renom, de récompenser, au terme de stages, les meilleurs danseurs dans différentes disciplines. La rencontre repose sur des valeurs de partage, d’échange et de convivialité, qui resteront sa marque de fabrique. Elle a pour vocation de faire danser tous les passionnés, qu’ils soient amateurs ou professionnels.

C’est dans un gymnase de Champs-sur-Marne, en 2002, qu’il organise la première rencontre qui réunit, il réunit à l’époque 330 participants, mais dès la deuxième année, c’est 1 200 participants qui rejoignent la compétition. En 2004, pour satisfaire plus de monde, le Juste Debout déménage au Stade Pierre de Coubertin, à Paris. C’est alors plus de 2 400 danseurs qui répondent présents. L’évènement prend de l’ampleur et acquière une renommée internationale, pour preuve, cette année-là, c’est un jury principalement japonais qui se déplace dans la capitale. Le succès de la rencontre ne désemplit pas, et pour sa cinquième édition en 2006, il accueille cette fois 7 000 personnes venues voir le spectacle. En 5 ans, le Juste Debout acquière une renommée internationale et s’impose alors comme le plus grand spectacle de danses Hip Hop au monde, avec plus de 7 000 spectateurs devant le Stade de Coubertin. C’est en 2008, pour sa 7ème édition, que le Juste Debout déménage pour faire son entrée dans l’enceinte mythique du Palais Omnisports de Bercy.

Au-delà de son succès prodigieux et d’un destin incroyable, l’évènement est la preuve que la danse hip-hop a gagné une place légitime sur la scène culturelle internationale

L'agenda culturel de Baptiste Etchegaray

L'affiche du Printemps des poètes, édition 2013
L'affiche du Printemps des poètes, édition 2013 © Les Chats pelés

invité : Jean-Pierre Siméon

Jean-Pierre Siméon nous présente la 15ème édition du Printemps des poètes.

Jean-Pierre Siméon est un poète, dramaturge et critique. Il est né en 1950 à Paris. Professeur agrégé de Lettres Modernes, il a longtemps enseigné à Clermont-Ferrand, la ville où il réside. C’est en découvrant le dadaïsme à l’adolescence qu’il décidera de devenir poète. Directeur artistique duPrintemps des poètes depuis 2001, il est aussi poète associé au Théâtre National Populaire de Villeurbanne au côté de Christian Schiaretti. Jean-Pierre Siméon est contre l’idée du divertissement qui endort la pensée. Ses derniers textes ont été mis en scène au Théâtre National de l’Odéon. Il poursuit son métier d’enseignement puisqu’il donne aussi des cours d’écriture théâtrale.

Le Printemps des poètes se déroule du 9 au 24 mars 2013. Cette manifestation nationale et internationale a pour vocation de sensibiliser à la poésie sous toutes ses formes. Pour sa 15e édition, le Printemps des poètes décline le thème "Les voix du poème".

Evénement(s) lié(s)

Participez à Ouvert la nuit !

Les liens

Printemps des poètes

Juste debout

Mélissa Laveaux

Henri Texier

La Java-Electro swing club

Scène Bastille-Le bal du Grand Fuck

Les invités

Les références

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.