Musique, autour d'Aurélie Sfez

Histoire du soldat, Fersen
Histoire du soldat, Fersen © radio-france

Thomas Fersen

Thomas Fersen est un musicien, compositeur et instrumentiste français. Il commence à s'intéresser à la musique vers l'âge de quinze ans, en particulier à la guitare jazz et fait parti de différents groupes. En 1993, il sort son premier album Le bal des oiseaux qui reçoit un accueil très positif et lui permet de remporter la révélation masculine de l’année aux Victoires de la musique de 1994. Depuis, Thomas Fersen a sorti plusieurs albums : Les ronds de carotte, Le jour du poisson, Quatre, Triplex, Pièce montée des grands jours, La Cigale des Grands Jours, Le Pavillon des fous, Trois petits tours, Je suis au Paradis dont le répertoire vacille entre chanson française, cabaret, reggae, pop, country, folk… En 2010, il est nommé Officier des Arts et des Lettres.

En 2012, Thomas Fersen s'essaie à un nouveau genre : le conte musical, avec l’Histoire du soldat dans lequel il interprète tous les personnages à lui tout seul dans une conception et mise en scène de Roland Auzet.

Inspirée du conte populaire russe « Le Déserteur et le Diable », Histoire du Soldat , écrite par l’écrivain suisse Charles-Ferdinand Ramuz et composée par Igor Stravinsky, nous fait voyager aux côtés de Joseph, soldat naïf et vulnérable en marche vers sa destinée. C’est le Diable, croisé en chemin, qui détourne le soldat de sa route et de sa promise. Contre un livre magique qui prédit l’avenir, Joseph lui abandonne son violon et se rend compte, mais un peu tard, qu’il a également abandonné le cours tout tracé de sa vie. Il a tout perdu. Reste le livre qui lui accordera la fortune et la main d’une princesse. Mais le Diable n’est jamais loin…

En tournée :21 Février au 2 Mars, Athénée Théâtre Louis-Jouvet, Paris14 Février, Théâtre de Beauvaisis, Beauvais16 Février, Théâtre de Chatillon19 Mars, Théâtre du Passage, Neuchâtel

Darkstar
Darkstar © radio-france

Darkstar

Les anglais de Darkstar reviennent pour un second album, News from Nowhere , sorti le 4 Février. Après un premier opus, North, sorti en 2010 chez Hyperdub, James Buttery, James Young et Aiden Whalley nous présentent leur nouvel album produit par Richard Formby (Sonic Boom, Wild Beast) et rentrent dans l’écurie Warp. Leur musique est à la fois sombre, poétique et mélodique et s’émancipe des standards du dubstep pour évoluer vers une pop électronique matinée d’électronica.

Ils nous jouent en live deux titres : « Amplified Ease » et « Young Hearts »

Concerts :13 Février, La Laiterie, Strasbourg18 Février, Nouveau Casino, Paris

La chronique de Stéphane Roszewitch

alma, une enfant de la violence
alma, une enfant de la violence © radio-france

Invités : Marianne Levy-Leblond , Isabelle Fougère et Guillaume Podrovnik

Ce soir, les productions web d'Arte sont mises à l'honneur. Pour nous en parler, trois invités seront là.

Marianne Levy-Leblond est la responsable des productions web et des projets transmédias d'Arte France.

A ses côtés, Isabelle Fougère qui a co-réalisé le webdocumentaire : « Alma, une enfant de la violence » avec Michel Dewever-Plana. Le documentaire est une confession d’Alma, ancienne criminelle qui a fait partie d’un des gangs les plus violents du Guatemala et qui témoigne aujourd’hui après avoir échappé à la mort. Il a reçu le premier prix dans la catégorie « Documentaire interactif » du World Press Photo et l’IDFA DocLab Award for Digital Storytelling, dans la catégorie Digital à l‘IDFA 2012 (International Documentary Festival Amsterdam).

Guillaume Podrovnik est quant à lui producteur chez Subréal production. Il produit en coproduction avec Arte France la bd documentaire interactive «Anne Frank au pays du manga» d'Alain Lewkowicz, Samuel Pott, Vincent Bourgeau et Marc Sainsauve.

L'agenda culturel d'Alexandre Héraud

Aimer, aimer, aimer, batir
Aimer, aimer, aimer, batir © radio-france

Invité : Patrick Bouchain

Patrick Bouchain est architecte et scénographe français, pionnier du réaménagement de lieux industriels en espaces culturels (le Magasin à Grenoble, la Ferme du Buisson, Le lieu unique, la Condition publique à Roubaix…).

Il est aussi à la tête des cérémonies du passage à l'an 2000, avec le spectacle des Grandes Roues et collabore également avec de nombreux artistes comme Daniel Buren, Sarkis, Ange Leccia, Bartabas…

Patrick Bouchain nous présente l’exposition « Aimer, aimer, aimer : bâtir » qui se déroule jusqu’au 24 Mars 2013 à la Villa Noailles à Hyeres.

Trois questions, posées à dix architectes, structurent l'exposition «Aimer, aimer, aimer: bâtir» et mêlent habilement retour en arrière, regard sur le présent et projection dans le futur. Au travers de leurs réponses, les architectes nous permettent de saisir leurs questionnements et de les mettre en interaction avec les multiples travaux présentés.

Aux côtés de Patrick Bouchain, se sont les architectes Luca Merlini, Rudy Ricciotti, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal, Johannes Norlander, Anne Heringer, Tyin Tegnestue, Peter Cody, Fran Silvestre et Manuel Aires Mateus qui se sont prétés au jeu.

Evénement(s) lié(s)

Participez à Ouvert la nuit !

Les liens

Villa Noailles

Arte

Festival de Luchon

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.