Vox FestivalTania de Montaigne sera avecJean-Marie Ozanne pour parler du Vox, Festival urbain de lecture à voix haute et de livres lus qui se tiendra à Montreuil-sous-Bois du 15 au 17 juin.

Seront aussi présents Marc Roger, Jean-Yves Gratius (violoncelliste) et Jean-François Piette (percutionniste) pour des lectures en live et en musique pour les auditeurs de l'émission.

Vox, festival urbain de lecture pulique
Vox, festival urbain de lecture pulique © Radio France

L’aventure de VOX 2012, c’est créer un événement populaire, festif, culturel et musical autour de la lecture à voix haute, dans un espace urbain, usuel, quasi-impersonnel que sont les passages d’un centre commercial de la Croix de Chavaux, à Montreuil, lieu bordé par des barres d’immeubles et des petits commerces.

Quatre acteurs culturels montreuillois sont à l’origine de ce festival : la librairie Folies d’Encre, le Cinéma le Méliès, le Conservatoire de Montreuil et la Bibliothèque Robert-Desnos. Ils l’ont fondé autour de deux envies ; l’envie de partager la littérature, avec tous, les non-lecteurs y compris et celle de défendre l’idée que la littérature est aussi une voix, qu’elle s’écoute autant qu’elle se lit.

Pendant 3 jours, une dizaine de lecteurs et de musiciens occupent la scène installée sur la dalle du centre commercial de la Croix de Chavaux,(autour d’auteurs tels que Vian, Scliar, Desproges, Weyergans, Murakami, Hugo, Gatti, Maïakowski, Gaudé, Apollinaire etc… et autour de thèmes tels que, les nouvelles noires, les tracas quotidiens, l’amour, le parcours de clandestins, et d’autres.). Puis, en déambulation dans le quartier, ils répandent lectures et musiques à la boucherie, au café, à la pharmacie, à la poissonnerie, dans la rue…


Clown sans frontières

Gwenaëlle Abolivier sera avec la danseuse, chorégraphe Nathalie Baldo pour nous parler des "Clowns sans frontières".

Clowns sans Frontières est une association humanitaire qui, depuis quinze ans, intervient auprès des enfants en détresse dans le monde. Elle regroupe des artistes qui s’engagent bénévolement en proposant des spectacles dans les camps de réfugiés, les bidonvilles, les prisons, les orphelinats. Notre action vient en complément du travail des ONG de première urgence et en collaboration avec les associations locales. Clowns, musiciens, acrobates, danseurs, marionnettistes, comédiens, nos spectacles sont des moments de rassemblement, de rire, d’émotion, de liberté et de poésie qui aident les enfants et leurs parents à se reconstruire après une guerre ou une catastrophe.


Sous surveillance

Stéphane Roszewitch invite Hélène Badinter pour le documentaire Sans surveillance dont elle est la productrice et qui sera diffusé le 12 juin à 23 heures sur France 2.

Prison
Prison © DaR

Résumé : Le milieu carcéral est un monde opaque. Faute d’être informés de ce qui s’y passe, les politiques et le grand public en sont réduits à se réfugier dans un discours idéologique souvent caricatural. Didier Cros, aidé de sa productrice Hélène Badinter, a voulu sortir de ces stéréotypes. Il est resté plusieurs mois au centre de détention de Châteaudun (Eure-et-Loir) et en a tiré deux films : un sur les surveillants (Sous surveillance ) l’autre sur les parloirs (Parloirs), à voir à la rentrée.

Cette plongée au cœur du système carcéral nous vaut deux œuvres remarquables décrivant sans clichés le monde carcéral dans sa réalité quotidienne. Des films qui nous mènent insensiblement vers un questionnement critique rare : celui de l’utilité même de l’enfermement.


De la note au cerveau

Daniel Fievet nous parlera du livre de Daniel Levitin De la note au cerveau aux éditions Eloïse d'Ormesson.

De la note au cerveau - Daniel Levitin
De la note au cerveau - Daniel Levitin © Radio France

Comment le cerveau perçoit-il la musique et qu'est-ce que la musique permet d'apprendre du cerveau ? Cette étude tente de comprendre le pouvoir de la musique sur l'esprit et étudie la relation entre musique et activité cérébrale, elle révèle le rôle de la musique dans l'évolution de l'humanité.


Andrea Segre

Alexandre Héraud reçoit le réalisateur italien Andrea Segre pour son film La Petite Venise qui sortira le 13 juin en salles et qui aborde de nombreuses questions telles que l'identité culturelle et le multiculturalisme.

Andrea Segre - La petite Venise
Andrea Segre - La petite Venise © Radio France

Résumé : Shun Li travaille comme serveuse dans une petite trattoria de Chioggia sur la lagune de Venise. Grâce à son permis de séjour, elle espère faire venir son fils de huit ans resté en Chine. Très vite elle se lie d’amitié avec un vieux pêcheur Bepi...

Bande annonce :


Les liens

Clowns sans frontières Clowns Sans Frontières organise des spectacles et des ateliers pour les populations victimes de la guerre, de la misère ou de l’exclusion. Sans discrimination politique, religieuse ou ethnique, les artistes apportent des moments de rire et de rêve dans des lieux où la culture ne respire plus : bidonvilles, camps de réfugiés, prisons, orphelinats… L’association mène également un travail d’échange avec les artistes locaux et d’initiation artistique auprès d’enfants et d’éducateurs.

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.