• Les chroniques de Yasmina Benbekaï , de Souâd Belhaddad et de Eva Bester

Yasmina Benbekaï reçoit la chanteuse soul Lisa Spada qui sera en concert le 23 mars au Vaux Hall et qui jouera 2 titres en live ce soir pour les auditeurs d'Ouvert la nuit: "You're a man" et "Soul Mate"

Lisa Spada au Vaux Hall
Lisa Spada au Vaux Hall © Radio France

Découvrez dès maintenante sa reprise du morceau Spirit in the dark d'Aretha Franklin

Souâd Belhaddad nous propose un entretien avec la comédienne Constance qui nous parlera de son nouveau spectacle Les mères de familles se cachent pour mourir , ce seul en scène insolent, à la fois "féministe et mysogine", est co-écrit avec Jérémy Ferrari et mis en scène par Nicolas Lartigue.

Constance - Les mères de famille se cachent pour mourir
Constance - Les mères de famille se cachent pour mourir © Radio France

La bande annonce vidéo qui donne le ton :

Eva Bester, pour sa chronique "littérature oubliée" nous propose de (re)découvrir le roman L'homme pressé de Paul Morand.

Pierre Morand - l'Homme pressé
Pierre Morand - l'Homme pressé © Radio France

Résumé du livre:

Pierre gâche tout, l'amitié, l'amour, la paternité, par sa hâte fébrile à précipiter le temps. A cette allure vertigineuse, il ne goûte plus ce qui fait le prix de la vie, ni les moments d'intimité que sa femme Hedwige lui ménage, ni la poésie des choses. Il se consume et consume les siens en fonçant vers un but qu'il renouvelle, chaque fois qu'il l'atteint.

  • L'invité de Tania de Montaigne

Tania de Montaigne invite ce soir le réalisateur-acteur Lucien Jean-Baptiste et son comparse acteur Edouard Montoute pour la sortie du film 30° couleur le 14 mars 2012.

Synopsis:

Patrick est un homme rigoureux et borné. Elève brillant aux Antilles, sa mère l'a envoyé à l'âge de dix ans pour faire ses études en "France". 30 ans plus tard, il est devenu un historien réputé et fier. Coupé de sa famille et de ses traditions, il s'est intégré au point d'en avoir oublié ses racines... Un noir devenu "blanc à l'intérieur"... Apprenant que sa mère est sur le point de mourir, il part en urgence pour la Martinique, avec sa fille unique, et y débarque en plein carnaval. Durant trois jours, accompagné de son ami d'enfance, l'irrésistible Zamba, il va être emporté dans un tourbillon de folie, d'émotion, d'humour et de situations rocambolesques. Un voyage initiatique rythmé par l'ambiance et les couleurs du carnaval. Trois jours qui vont changer sa vie.

30° Couleur
30° Couleur © Radio France

Bande annonce :

  • L'invité de Alexandre Héraud

Alexandre Héraud reçoit Anouk Grinberg pour nous parler du spectacle musical Haïm. A la lumière d'un violon pour. C'est elle qui nous conte, dans cette pièce de Gérald Granutti, l'histoire de Haïm Lipsky, violoniste juif né à Lodz, survivant d’Auschwitz, sauvé de l’enfer concentrationnaire grâce à la musique.

Sur le plateau, quatre voix musicales tressent le récit porté par la voix d'Anouk Grinberg : le violoniste virtuose Naaman Sluchin, ex-premier violon du quatuor Diotima et petit-fils de Haïm Lipsky, qui représente son grand-père; la pianiste classique concertiste internationale Dana Ciocarlie ; et l’éblouissant duo klezmer les Mentsh, composé de l’accordéoniste Alexis Kune et du clarinettiste Samuel Maquin. Résonance d’une vie à travers un siècle extrême, ce conte musical alterne musiques classiques et musiques klezmer pour témoigne de la survie par l’art, de l’espoir préservé jusqu’au cœur des ténèbres.

Vous pouvez retrouver Haïm. A la lumière d'unviolon au Vingtième théâtre à Paris jusqu'au 3 juin 2012

Haim. A la lumière d'un violon
Haim. A la lumière d'un violon © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.