Musique, autour d'Aurélie Sfez

Brigitte Fossey et Yves Henry

Ils nous présentent leur nouveau spectacle littéraire et musical Robert et Clara Schumann, naissance d'un amour fusionnel.

Brigitte Fossey fait ses débuts à cinq ans, dans le film Jeux interdits de René Clément, qui lui vaut le prix d’interprétation féminine au Festival de Venise. Ce film marquera le début d’une grande carrière jalonnée de rencontres avec des réalisateurs comme François Truffaut, Robert Altman, Claude Pinoteau, Bertrand Blier, Édouard Molinaro, Robert Enrico, Helma Sanders, Krzysztof Zanussi, Emidio Greco...

Elle s’illustre également à la télévision dans des séries ou des téléfilms, mais également au théâtre où elle alterne les textes classiques et contemporains. Parallèlement, elle se consacre à son amour de la musique à travers des spectacles littéraires et musicaux.

Yves Henry a reçu le1er grand prix du concours international Robert Schumann et se consacre depuis une quinzaine d’années à l’œuvre de Chopin. Il est également président du Festival de Nohant .

Brigitte Fossey collabore avec le pianiste Yves Henry depuis plusieurs années sur différents spectacles littéraires et musicaux, qu’ils ont donné dans de nombreux festivals tels que Notes d’Automne au Perreux, les Nancyphonies à Nancy, Pianoscope à Beauvais, le Festival de Nohant, le Festival deMeursault, les Musicales de Cormeilles , les Nuits d’été à Mâcon En 2012, ils collaborent ensemble sur le cd Sand Chopin, vie et passion, où une vingtaine de lettres de Georges Sand s’entremêlent à la musique de Chopin.

Cette année, ils reviennent autour de deux autres couples mythiques, avec Robert et Clara Schumann, naissance d'un amour fusionnel, à retrouver le 18 Février au musée Jacquemart André dans une évocation de la vie tumultueuse et passionnelle de ce couple. Ils font revivre les relations passionnées entre Robert Schumann et Clara Wieck, de leur première rencontre jusqu’à leur mariage auquel le père de Clara chercha à s’opposer.

Le 7 Avril à la Salle Gaveau ils s’intéresseront au duo sacré de Cosima et Richard Wagner. Le 23 Avril, ils reviennent à la salle Gaveau autour d’un florilège de textes suggérant toutes les facettes de Victor Hugo.

Brigitte Fossey lit un extrait des correspondances de Robert et de Clara Schumann accompagnée de Yves Henry au piano.

Vinicio Capossela
Vinicio Capossela © radio-france

Vinicio Capossela

Vinicio Capossela est un artiste important de la scène musicale italienne. Né à Hanovre en 1965, sa carrière débute en 1990 avec son premier album All’una E 35 Circa qui gagne le prix du meilleur premier album en 1991, avant de se faire connaître internationalement avec Camera a Sud en 1994. En 2000, le disque "Canzoni a Manovella" reçoit le prix Tenco du meilleur album de l'année. En 2006, son album "Ovunque proteggi" le propulse au sommet des ventes.

Considéré comme le Tom Waits italien, le style de Vinicio Capossela est original et mêle musique traditionnelle, rock, cabaret ou chanson italienne, ce qui lui permet d’être suivi par des fidèles partout à travers le monde.

Pour ses vingt ans de carrière, il consacre un album au rebetiko avec «le Rebetiko Gymnastas ». Dans la continuité de son intérêt et son hommage à la littérature autour des légendes maritimes, Vinicio Capossela explore cette musique née dans les villes portuaires de la mer Egée au début du XXe siècle, chantée en grec et jouée avec des instruments ottomans.

Vinicio Capossela accompagné de ses musiciens joue deux titres en direct du studio 61 : "Non é l'amore che va via" et "Scivola vai via".

Concerts :

14 Février, Alhambra, festival Au fil des Voix, Paris

16 Avril, Le forum, festival Banlieues Bleues, Blanc-Mesnil

La chronique de Daniel Fièvet

Invités : Poïc Prian et Michel Chion

Ce soir, à quelques jours de la cérémonie des Césars, Daniel Fièvet met à l’honneur les métiers artistiques et techniques, notamment celui de monteur de cinéma. Pour l’occasion, le monteur de cinéma Löic Prian vient nous parler de son travail. Il a travaillé sur le film « Des hommes et des Dieux » et a notamment reçu un César du son en 2009 pour le film « Mesrine-L’ennemi n°1 ».

A ses côtés, Michel Chion, spécialiste et théoricien du son au cinéma sera également présent. Il a écrit plusieurs ouvrages sur ce thème et est parallèlement compositeur de musique concrète, qu’il a étudié avec Pierre Schaeffer.

L'agenda culturel d'Alexandre Héraud

le Nouveau Festival
le Nouveau Festival © radio-france

invité : Bernard Blistène

Bernard Blistène, né en 1955 est un professeur, conservateur et directeur de musée français. Il est diplômé de l’École du Louvre.

En 1983, il est recruté au Centre Pompidou où il organise les premières expositions de Christian Boltanski, François Morellet ou Ed Ruscha, et les rétrospectives de Cy Twombly puis Andy Warhol. En 1990, il devient directeur des Musées de Marseille et crée le Musée d'Art contemporain de la ville, qu'il co-dirige jusqu'en 1996. A partir de 1997, il devient directeur adjoint du Musée national d'art moderne où il est chargé d'en superviser la programmation.

En 2009, il rejoint à nouveau le Centre Pompidou, en tant que directeur du Département du développement culturel et directeur artistique du Nouveau Festival - manifestation pluridisciplinaire annuelle convoquant arts plastiques, théâtre, musique, danse, vidéo et sciences humaines. Le Nouveau Festival , qui convoque à chaque édition plus d'une centaine d'artistes et de théoriciens de divers horizons, propose au public d'explorer la création d'aujourd'hui: Heimo Zobernig, Carsten Höller ou La Compagnie du Zerep (2009), Michel Gondry ou Eric Duyckaerts (2011), Guy Maddin, Gisèle Vienne ou Valérie Mréjen (2012).

L’idée est d’expérimenter de nouvelles manières d'occuper et de partager l'espace muséal à travers de multiples interventions "vivantes" visant à activer, à tous points de vue, les œuvres exposées.

Il nous présente la quatrième édition du Nouveau Festival qui se déroule au Centre Pompidou à partir du 20 février jusqu'au 11 mars 2013.

Evénement(s) lié(s)

Participez à Ouvert la nuit !

Les liens

Vinicio Capossela

Centre Pompidou

le Crédac

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.