Essaie Pas en live pour leur nouvel album "Nuit de noce" sorti en novembre dernier sur le label Teenage Menopause Records

Essaie Pas, un duo canadien, couple phare de la scène DIY de Montréal, composé de Marie Davidson et Pierre Guerineau.

L'alliance des machines analogiques, des guitares magnifiées par la voix enchanteresse de Marie, font d’Essaie Pas un groupe surprenant, livrant toujours des performances personnelles et uniques .

Essaie Pas propose un concert gratuit, demain, mardi 14 janvier, chez Agnès B rue du Jour à Paris.

Essaie pas
Essaie pas © radio-france

Pierre Rigal et Aurélien Bory présentent "Érection" au Théâtre du Rond-Point (Paris) jusqu'au 1er février

Génie du rock, de l’acrobatie, de la danse, vidéaste et interprète, Pierre Rigal compose dans "Érection" le solo d’une chorégraphie fondamentale. Il joue, incarne et danse un geste unique, vital, constitutif : se lever, se relever, tenir, debout et droit. Il en fait une chorégraphie. Odyssée, conte philosophique et récit de science-fiction, "Érection" raconte l’évolution humaine dans un rectangle vert électrique. Pierre Rigal a conçu il y a dix ans ce solo avec le metteur en scène Aurélien Bory. Chacun de son côté n’aura jamais cessé d’explorer les limites de l’humain, sa magie technique, ses incapacités, son goût insatiable à défier les lois de l’attraction terrestre. Ensemble, ils signent ici un mouvement qui effare, époustoufle : l’érection du corps, son redressement. Ils travaillent à raconter l’essentiel du mouvement des êtres : passer de l’état allongé à la station debout. Hypnotique et grandiose, le solo Érection est un morceau d’anthologie de la danse contemporaine.

Érection au Théâtre du Rond-Point
Érection au Théâtre du Rond-Point © radio-france

Aurélien Bory est également au Théâtre des Abbesses avec sa pièce "Plexus", jusqu'au 17 janvier.

Avec ce projet, je souhaite poursuivre la série de portraits de femmes, commencée en 2008 avec Stéphanie Fuster dans Questcequetudeviens?. Ici encore, j’ai choisi comme modèle une danseuse, la japonaise Kaori Ito. Mon parti est d’aborder la danse comme document intime du monde intérieur. Là encore, je choisis de m’appuyer sur le parcours d’une artiste, qui dans le cas de Kaori Ito rejoint la problématique du déplacement déjà présente avec Stéphanie Fuster.__

Plexus de Aurélien Bory
Plexus de Aurélien Bory © radio-france

__

Les liens

Compagnie Dernière Minute : Pierre Rigal

Le site du Théâtre du Rond-Point

Le théâtre des Abbesses/Théâtre de la Ville

Teenage Menopause Records

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.