Bassekou  kouyate
Bassekou kouyate © Radio France

Bassekou Kouyaté

Bassekou Kouyaté est un musicien malien, né en 1966 dans un village appelé Garana à environ 60 km de Ségou. C'est un joueur de n'goni, un instrument traditionnel.

Bassekou Kouyaté a formé un groupe de ngonis heros avec qui il a enregistré deux albums, Segu Blue et I Speak Fula.

Descendant de la lignée des grands n'gonifôlaw (joueurs de n'goni) Bassékou Kouyaté a énormément contribué à la promotion de cet instrument mythique et légendaire dans le monde. De Garana (Baréouli) à Bruxelles en passant par Ségou, Bamako, Abidjan, Ouagadougou, l'Espagne, l'Italie, les Etats-Unis…, le virtuose de l'instrument mythique peut se vanter d'une glorieuse carrière.

L'héritage est la meilleure source de l'inspiration. Et Bassékou Kouyaté s'est abreuvée à de limpides sources. Né en 1996 à Garana (Tamani, préfecture de Baréouli), son père, Moustapha Kouyaté, était sans doute le plus grand joueur de n'goni de la contrée. Un talent et une virtuosité qu'il mettait naturellement au service de la symphonie vocale de sa cantatrice d'épouse, Yagaré Damba. Incomparable dans ses rythmes traditionnels comme le ndjaro, le duo a fait fureur dans les milieux peulhs et djogoramès.

Discographie

  • 2007 : Segu blue
  • 2009 : I Speak Fula
  • 2013 : Jama Ko (Bassekou Kouyaté & Ngoni Ba)

Concerts :

Angouleme, 18 Mai Ile De Bourgines dans le cadre du festival MUSIQUES METISSES A ANGOULEME

Winterthur (Suisse) 19 Mai Halle 53 A Winterthur dans le cadre du festival AFRO - PFINGSTEN

Paris 24 Mai (La Bellevilloise / Halle Aux Oliviers dans le cadre du festival L'AFRIQUE DANS TOUS LES SENS.

Pessac, 25 Mai , Le Galet A Pessac

hypnolove
hypnolove © radio-france

Hypnolove

Hypnolove regroupe de véritables musiciens instinctifs qui font usage d’une écriture musicale pop et cultivée. Né dans le sud de la France sous l’influence des monstres de l’italo disco, de la BO d’horreur italienne (Cerrone, Goblin, Darma…) et de la pop esthétique (Talking Heads, Bowie, Kinks…), les Hypnolove ont été repérés par Jacques Lucont dans sa compilation Factory Remixed et par Record Makers. ("Smashing Heat" sur la compilation I Hear Voices ) en 2001."Mademoiselle", par Hypnolove, tube french disco de Cerrone ou Telex, n’a pas laissé Play Paul de Gigolo Records indifférent. Il a donc gratifié le groupe d’un remix "extended lenght" de 7 minutes dédié à l’hypnose et aux dancefloors de toute la planète. Dans le même temps, Hypnolove s’est attaqué avec talent à un monument de la culture électronique, remixant le thème principal du film Assault on Precinct 13th (BO sortie sur Record Makers en 2003) , du maître de l’horreur John Carpenter."Mademoiselle" ainsi que d’autres compositions sur le premier album d’Hypnolove sont à paraître début 2006 chez Record Makers. Renaud Létang collaborateur de Gonzales, Feist, Manu Chao…, en a assuré le mixage. Intitulé Eurolove, cet album s’annonce comme une véritable pépite qui brasse une multitude de styles, de la techno à l’italo disco en passant par des ballades le tout parsemé de notes kitsch… Douze titres pour une ode à l’amour, un frisson disco plein de classe et de légèreté.Le côté pop d’Hypnolove sera lui encore plus développé dans leur projet parallèle intitulé "La Jungle" : un concept lbum qui sortira également sur Record Makers ! Parcourant des références allant des Beach Boys à raftwerk en passant par Television et l’acid house pre-1990, la musique d’Hypnolove n’a donc de cesse d’élargir on champ d’action.

Album Gosth Carnival sorti le 29 Avril

La chronique de Arthur Dreyfus

clement benech
clement benech © radio-france

Invités : Clément Bénech et François Henri Désérable

L’été slovène de Clément Bénech

Le narrateur et Elena décident de passer quelques jours en Slovénie. Mais entre disputes et petites vexations, tout semble concourir à compliquer leur relation : un accident de voiture, une hôtesse envahissante, une chatte en chaleur dans la chambre d'hôtel, etc. Récit d'un amour qui s'étiole peu à peu. Premier roman.

Clément Bénech a 21 ans. Il tient le blog Humoétique. Son premier roman, L’été slovène , est paru chez Flammarion en mars 2013.

f
f © radio-france

François Henri Désérable : Tu montreras ma tête au peuple (Gallimard)

Paris, pendant la Révolution. On y croise Charlotte Corday, dans sa cellule, pendant qu’un élève de David achève son portrait ; Adam Lux, un allemand tombé amoureux d’elle dans des circonstances pour le moins inattendues ; les Girondins, la fameuse nuit de leur dernier banquet à la Conciergerie ; Danton, pendant son ultime voyage jusqu’à la place de la Révolution ; le plus grand esprit français du XVIIIe siècle, qui nous apprend comment mourir avec élégance ; mais aussi Marie-Antoinette et Robespierre, le marquis de Lantenac et André Chénier. Tous, dans les jours, les heures ou les minutes précédant la chute de leur tête dans le panier du bourreau.

François Henri Désérable Contrairement à certains personnages de son épatant premier livre, François-Henri Désérable a -au sens strict- la tête sur les épaules. Il y aurait pourtant de quoi être surpris par le parcours atypique de ce doctorant en droit de 25 ans, déjà connu des amoureux... de sport, pour ses performances de hockeyeur professionnel avec les Vipers de Montpellier. S'il maîtrise la crosse, ce prodige n'en est pas moins un as de la plume. Arrivé troisième l'an passé au Prix du jeune écrivain -qui révéla entre autres auteurs Marie Darrieussecq, Antoine Bello ou Jean-Baptiste Del Amo-, François-Henri Désérable fait aujourd'hui son entrée dans la classieuse "Blanche" avec un recueil de dix histoires autour de la Révolution française, empruntant son titre aux derniers mots de Danton: "Tu montreras ma tête au peuple."

L'agenda culturel d'Alexandre Héraud.

t
t © radio-france

Invité : Catherine Blondeau Festival Grand T "Renconter l'animal"

Têtes d'affiches, nouveaux lieux, nouveaux spectacles... Catherine Blondeau , sa directrice lève le rideau sur la saison 2012-2013 du Grand T ! Elle nous dévoile également en exclusivité ses coups de coeur...

Le Grand T lance cette année, un nouveau rendez-vous, « Les Attractions du Grand T ». Une manifestation prévue autour de la thématique de l’animal. « Rencontrer l’animal » invite les spectateurs, petits et grands, à vivre le théâtre autrement.

Pendant trois jours, du vendredi 17 au dimanche 19 mai, le Grand T se redessine pour lancée un évènement autour du monde animal. Transformés pour l’occasion, les différents lieux du Grand T présenteront des animations diverses pour ravir le plus grand nombre de spectateurs. Pour la première fois, le jardin du Grand T sera investi et représentera le cœur des attractions. Les objectifs : « créer un théâtre dans le jardin » et « faire vivre le théâtre autrement » explique les organisateurs de l’évènement.

Présenté par Catherine Blondeau, directrice du Grand T, l’évènement qui a pour vocation de se dérouler tous les deux ans se réunit cette année, autour d’un thème fédérateur : l’animal. « La contrainte est créative », explique la directrice du théâtre pour présenter la diversité des genres et la complexité des traitements proposés par la manifestation.

« Rencontrer l’animal » du vendredi 17 au dimanche 19 mai, Nantes au Grand T . Plus d'infos sur le site. __

Les liens

bassekou kouyaté

festival renconter l'animal

hypnolove

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.