• Les chroniques de Stéphane Roszewitch , Stéphane Bou et Daniel Fievet

Stéphane Roszewitch sera en compagnie de Sidonie Bonnec pour nous embarquer dans un voyage au bout de la nuit à l'occasion de la diffusion sur W9 du documentaire La vie la nuit . Lorsque la nuit tombe, une autre société s’installe. Les règles ne sont plus les mêmes, les limites sont repoussées, les tabous s’effacent. Dans le noir, il se passe alors des choses que la plupart des gens ignorent. De 20h à 7h du matin, Sidonie Bonnec accompagne la police et les urgentistes en intervention, elle arpent les commissariats et les clubs de strip-tease.

Elle s’intéresse à ceux qui triment la nuit, ceux qui vivent à l’envers, en total décalage.

Personnages captivants, scènes d’action, lieux sulfureux, chaque épisode nous transporte au cœur de cette nuit qui terrifie, intrigue ou fait fantasmer.

Stéphane Bou reçoit la philiosophe et psychanalyste Anne Dufourmantelle pour la sortie ce mois-ci de son livre L'intelligence du rêve chez Payot.

Anne Dufourmantelle - L'intelligence du rêve
Anne Dufourmantelle - L'intelligence du rêve © Radio France

Résumé:

On se hisse à mains nues au-dessus des remblais, et là, vertige. Le rêve commence. Le rêve a ce pouvoir d'annoncer ce qui arrive, et de mettre entre nos mains la possibilité d'y répondre.

S'ouvrir à l'intelligence du rêve, à sa promesse, c'est d'abord le distinguer du fantasme et de ses dédales, c'est surtout l'envisager comme une révélation intime, le signe d'une possible liberté qui advient par la voie du désir.

L'auteur interroge aussi les figures symboliques de l'ange, du génie poétique et du daimôn , messagers de la parole comme le rêve l'est de notre plus secrète identité.

Daniel Fievet nous propose de découvrir cette maladie qu'on appelle, preque mystérieusement, le haut mal ou bien mal sacré et, plus communément, l'épilepsie. Il nous parlera ainsi de la sortie en DVD de Art et épilepsie: conférence, spectacle et reportage conceptualisé et produit par la neurologueFabienne Picard . Afin de mieux faire connaitre cette maladie neurologique pour que les préjugés qui y sont associés disparaissent, le DVD présente de nombreux individus épileptiques ont été, malgré leur maladie, des figures remarquables de notre Histoire : Socrate, Molière, Newton, Napoléon Bonaparte, Dostoïevski, Flaubert, Van Gogh

Art et épilepsie : conférence, spectacle et reportage
Art et épilepsie : conférence, spectacle et reportage © Radio France
  • L'invité de Tania de Montaigne

Tania de Montaigne invite le musicien, auteur-compositeur Gerald Toto pour une prestation en live. De l'électro orientalisante au sein du groupe Smadj, aux improvisations vocales de l'album "Toto Bona Lokua" avec Richard Bona et Lokua Kanza (No Format!, 2004) rappelant l'univers de Bobby McFerrin, Gerald Toto cherche à construire un parcours en résonance avec les questions qu'il se pose par rapport à l'identité d'une culture (chez lui Antillaise) mais aussi et avant tout l'identité d'un homme et d'un artiste dans le monde d'aujourd‘hui.

Gerald Toto concert
Gerald Toto concert © Radio France

Concerts:

_A la Galerie Goutte de Terre à Paris 28/03

_Au Sunset à Paris le 30/03

  • L'invité de Alexandre Héraud

C'est avec le comédien, auteur, metteur en scène Jean-René Lemoine , originaire d'Haïti que s'entretient ce soirAlexandre Héraud . Ce sera l'occasion de parler de sa pièce, Erzuli Dahomey, déesse de l’amour , sélectionnée par le bureau des lecteurs de la Comédie Française et plébiscité lors du cycle de lectures d’auteurs contemporains en juillet 2010 au Théâtre du Vieux Colombier et qui sera joué dans ce même théâtre de la Comédie française jusqu'au 15 avril dans une mise en scène de Eric Génovèse .

Jean-René Lemoine Erzuli Dahomey, déesse de l’amour
Jean-René Lemoine Erzuli Dahomey, déesse de l’amour © Radio France

Résumé:

Victoire Maison, la cinquantaine exaltée, fut un jour actrice ; aujourd'hui, elle mène une vie décente et retirée de veuve dans une petite ville de province. Fanta, sa bonne antillaise, est bouleversée par la mort de Lady Di. Frantz et Sissi, ses jumeaux de 16 ans, rêvent d'un destin tragique et grandiose. Tragique est, pour Victoire, la nouvelle de la mort accidentelle de son fils aîné, Tristan, trop loin d'elle, au Mexique. Mais voilà que peu après son enterrement surgit comme un diable de sa boîte Félicité Ndiogomaye Thiongane, une Sénégalaise venue réclamer le corps de son fils West. Si West est ce fantôme qui trouble les nuits agitées du Père Denis – le précepteur des jumeaux – n'est-ce pas lui qui repose aussi dans le caveau familial ? Mais dans ce cas, où est Tristan ? La réponse à ces questions bouleversera le cours prédéfini de la vie des personnages de cette pièce qui brouille les codes du genre dramatique, en empruntant autant au mélodrame qu'au vaudeville.

__

Les liens

Comédie Française

Les références

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.