La pop rock experimentale du groupe BRNS en live :Les multi-instrumentalistes bruxellois de BRNS (prononcé Brains) tissent des sonorités à la fois mystérieuses, lunatiques et invraisemblablement catchy. Sur leur mini-album «Wounded» (PIAS), des moments enchantés se relayent à merveille avec des explosions dansantes. Reniflant l’inhabituelle fragrance d’un management à l’Américaine («pas tout, tout de suite ! pas trop vite !»), les jeunots ont pris le temps, depuis leur victoire au Verdur Rock en 2011, pour tâter le terrain (en ouverture de Breton, Why? ou encore Yeasayer), trouver leurs marques (sur des scènes comme Dour, Les Ardentes, Rock en Seine), afin de mieux préparer ce qui est déjà en 2013 une explosion de plaisirs… et de cervelles évidemment !La liste des concerts sur leur site officiel.

BRNS
BRNS © Radio France

Dada MasiloNée à Johannesburg en Afrique du Sud, Dada Masilo, jeune danseuse et chorégraphe, a fait sa première apparition au festival Anticodes de Brest en mars 2011 et au festival Fragile Danse au théâtre des Bouffes du Nord en novembre 2011 avec un solo The Bitter end of Rosemary où elle interroge Ophélie d’Hamlet , donnant à la folie du personnage une nouvelle forme d’expression, révélant son extrême vulnérabilité.Issue de la Dance Factory à Johannesburg, elle a séjourné deux années en 2005 et 2006 à Bruxelles à l’école PARTS, Performing Arts Research and Training Studios, créée par Anne Teresa de Keersmaeker.Très vite, elle devient l’une des jeunes danseuses chorégraphes les plus célèbres en Afrique du Sud où elle se produit dans tous les festivals, notamment au festival Dance Umbrella et forme à son tour des jeunes danseurs. Elle donne régulièrement des workshops aux Etats-Unis.Son travail est marqué par des relectures du répertoire classique (Roméo et Juliett e en 2008, Carmen en 2009), et dont elle s’approprie les codes et qu’elle revisite en mêlant joyeusement la danse sur pointe, la danse contemporaine et de puissantes influences africaines, avec humour. Ses spectacles ont tourné en Tanzanie, au Mali, au Mexique, en Israël...Swan Lake est sa dernière création, déjà présente à La Biennale de la danse de Lyon 2012 puis au Musée du Quai Branly.On peut voir également Dada Masilo dans un spectacle qu’elle co-signe avec le plasticien-metteur en scène William Kentridge Refuse the hour.

"Swan Lake" au théâtre du Rond Point à Paris

Dada Masilo
Dada Masilo © Radio France / DR
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.