En raison d'une soirée spéciale en direct du festival de Saint Denis, l'émission de ce soir est écourtée

Valérie Igounet

Stéphane Bou invite l'historienne, chercheuse Valérie Igounet pour son livre Robert Faurisson, portrait d'un négationniste paru en mars 2012 aux éditions Denoël.

Valérie Igounet - Robert Faurisson, portrait d'un négationniste
Valérie Igounet - Robert Faurisson, portrait d'un négationniste © Radio France

Résumé : Depuis une quarantaine d’années, Robert Faurisson officie dans le négationnisme. Cet homme, pour qui le génocide des Juifs est une « sinistre farce » s’attaque à l’Histoire pour la dénaturer. C’est l’entreprise de sa vie : il entend mettre au jour la « tromperie » des chambres à gaz. Ce faisant, il tronque l’histoire du génocide des Juifs mais fait tout pour préserver la sienne. Son passé doit rester obscur. Il ne veut pas en donner mot. Il fallait donc tenter de savoir qui est réellement celui qui se fait appeler le professeur Faurisson. En s’appuyant sur des archives jamais exploitées et sur de nombreux témoignages inédits, cette biographie trace donc le portrait d’un homme qui a tenté de laisser son nom dans l’Histoire ; un enseignant de lettres, en province, qui n’entend pas le rester ; un provocateur qui trouve, dans la négation d’un des événements les plus douloureux du XXe siècle, son fonds de commerce ; un polémiste qui devient le chef de file d’une doctrine antisémite et qui éprouve bien des difficultés à conserver sa place. Le négationnisme existait avant lui. Pourquoi a-t-il réussi là où ses prédécesseurs avaient échoué ? Le propagandiste s’est avancé à visage couvert. Il s’est approprié le négationnisme sous un angle technique puis est parvenu, aux yeux de certains, à le rendre présentable. Il l’a politisé en le calquant sur le conflit proche-oriental. Mais de la contestation de l’existence des chambres à gaz à la négation de l’extermination nazie, de la défense des Palestiniens à la remise en cause de l’État d’Israël, le fil conducteur reste la haine.


Boy (Live)

Yasmina Benbekaï reçoit le groupe Boy pour une performance live.

Boy - Little Numbers EP
Boy - Little Numbers EP © Radio France

BOY est constitué de deux jeunes filles: Valeska Steiner et Sonja Glass qui distillent une musique qui a l'élégance arty de Phoenix, les mélodies dynamiques de Feist et la profondeur émotionnelle de Bon Iver. Le phénomène BOY a débuté l’été dernier avec « Little Numbers », une composition contagieuse qui s’est répandue sur la toile comme une traînée de poudre. Grâce à son optimisme et à sa légèreté, cette chanson est devenue sans que personne ne s’y attende un titre phare.

Leur album est prévu pour le mois de septembre, s'en suivra une tournée à partir d'octobre ave notamment la première partie de Katie Melua au Palais des Congrès le 22 octobre.


Marley

Elodie Maillot nous parlera du film Marley de Kevin Macdonald (Le Dernier roi d'Ecosse , La Mort suspendue) actuellement en salles.

Marley
Marley © Radio France

Synopsis: La place de Bob Marley dans l’histoire de la musique, son statut de figure sociale et politique et l’héritage qu’il nous laisse sont uniques et sans précédent. Ses chansons délivrent leur message d’amour et de tolérance, de résistance à l’oppression, et transcendent les cultures, les langues et les religions aujourd’hui encore, avec la même force que lorsqu’il était en vie. En collaboration avec la famille de l’artiste – qui a ouvert ses archives privées pour la première fois - Kevin Macdonald a réuni une mine d’informations, des images d’archives rarissimes et des témoignages poignants qui interrogent le phénomène culturel tout en dessinant le portrait intime de l’artiste, depuis sa naissance jusqu’à sa mort en 1981, faisant définitivement de MARLEY le film documentaire de référence, au moins pour les 30 années à venir.

Bande annonce:

Les liens

Boy

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.