Musique, autour d'Aurélie Sfez

Trans - Joëlle Léandre et Serge Teyssot-Gay
Trans - Joëlle Léandre et Serge Teyssot-Gay © radio-france

Joëlle Léandre et Serge Teyssot-Gay

Joëlle Léandre est une contrebassiste française née en 1951, spécialisée dans la musique contemporaine, les musiques improvisées et le free jazz. Elle débute la contrebasse à l’âge de 10 ans. En 1969, à 18 ans, elle entre au conservatoire national supérieur de musique de Paris, où elle remporte un Premier Prix de contrebasse.

Figure phare de la scène contemporaine, elle a été amenée à collaborer avec Pierre Boulez, John Zorn, Steve Lacy, Evan Parker ou encore Anthony Braxton. Elle a beaucoup écrit pour la danse, le théâtre et les performances. Outre la contrebasse, elle prête volontiers sa voix à ses improvisations. Elle a été amenée à enseigner la composition et l’improvisation dans de prestigieux établissements, dont le Mills College où elle est titulaire de la chaire Darius Milhaud. Sa discographie colossale compte plus de 150 disques.

Serge Teyssot-Gay est un guitariste français né en 1963. Il a fondé le groupe noir Désir avec Bertrand Cantat et Denis Barthe dans les années 1980.

A partir de 1996, il décide de naviguer ponctuellement en solo et sort deux albums à son nom. Il travaille régulièrement avec des artistes musiciens, écrivains, peintres venant d’autres horizons que celui du rock. Suite au premier arrêt de Noir Désir en 2003, Serge Teyssot-Gay crée en 2005 le duo Interzone avec le oudiste syrien Khaled Al-Jaramani rencontré à Damas. Sa rencontre avec Marc Sens et Cyril Bilbeaud donnera également naissance au trio rock Zone Libre.

Au premier abord, la rencontre entre la contrebassiste Joëlle Léandre et le guitariste Serge Teyssot-Gay peut surprendre. Difficile de comprendre la relation entre cette grande dame de la contrebasse et l’ex-guitariste du groupe de rock mythique. Ils défrichent ensemble de nouveaux sons, dialoguent et s’accordent sur un même langage musical. Joelle Léandre et Serge Teyssot Gay sortent l’album Trans , captation publique de leur première scène ensemble. Leur duo a depuis été rebaptisé Addendum .

Ils joueront ensemble à Montreuil le 26 Mars dans le cadre du festival Instant Chavirés .

Exposition Musique et Cinéma
Exposition Musique et Cinéma © radio-france

Fred Pallem

Fred Pallem est un compositeur et musicien de jazz français. Il commence la musique à 14 ans en autodidacte et entre au département Jazz et Musiques improvisées du CNSM en 1996.

Il crée son orchestre, Le Sacre du Tympan en 1998 avec une vingtaine de musiciens issus comme lui du CNSM. La formation est nommée « Révélation jazz » de l’année aux Victoires de la musique 2006. En 2007, Fred Pallem prend la direction de l’Orchestre de La Boule Noire et retrouve Thomas De Pourquery, Sébastien Tellier, Alain Chamfort et l’Oiseau Bleu. Le festival de jazz à la Villette lui commande en 2008, L’homme orchestre, un spectacle autour de François de Roubaix, compositeur de musiques de films. Dès le début, la démarche artistique du Sacre du Tympan est de faire fusionner musique "populaire" (pop, rock) et musique "savante" (jazz, contemporain) tout en convoquant des images dans l'esprit de l'auditeur : l'aspect cinématographique est toujours très présent dans les compositions de Fred Pallem, à l'instar de Soundtrax , sa dernière formation composée de 11 musiciens.

L’expositionMusique et cinéma, le mariage du siècle ? à La Cité de la Musique donne l’occasion de se plonger dans les coulisses de la fabrication des films qui ont marqué l’histoire, en rendant perceptible le rôle de la musique dans leur élaboration. Partant de thèmes fédérateurs (le rire, l'épopée, l’amour, le suspense...), de duos célèbres de cinéastes-compositeurs (Prokofiev / Eisenstein, Hitchcock / Hermann, Leone / Morricone...), le parcours de l’exposition démontre le rôle que peut jouer la musique à toutes les étapes de la fabrication d’un film, dès sa conception. Une série de concerts thématiques sont organisés à cette occasion.

Les 23 et 24 Mars à La Cité de la Musique , Fred Pallem et son big band Le Sacre du Tympan présentent leur création « French touch » qui réunit les musiques de compositeurs français cultes : François de Roubaix, Michel Magne, Francis Lai, Jean-Claude Vannier, Philippe Sarde, Michel Legrand, Raymond Lefebvre ou Vladimir Cosma.

La chronique de Stéphane Roszewitch

Ekhö - Christpohe Arleston
Ekhö - Christpohe Arleston © radio-france

Christophe Arleston

Christophe Arleston est un scénariste de bandes dessinées français né en 1963. Anciennement journaliste, rédacteur publicitaire et auteur dramatique, il se tourne vers la BD dans les années 1980. Il est aujourd’hui scénariste de plus de 130 albums dont de nombreux grands succès publics.

Christophe Arleston fait ses armes aux magazines Circus et Spirou . Il est l’auteur de nombreuses séries dans des styles très différents, du polar humoristique à l’aventure médiévale fantastique. Il crée Lanfeust de Troy avec Didier Tarquin en 1994, la série qui mêle aventure-fantasy et humour est un succès immédiat. Depuis 1998, Christophe Arleston est rédacteur en chef du Lanfeust Mag .

Le tome 1 de sa nouvelle série, Ekhö monde miroir dessinée par Alessandro Barbucci paraît en mars 2013 à l’occasion du Salon du Livre. Christophe Arleston sera présent tout le week-end au salon pour des rencontres et des dédicaces.

L'agenda culturel d'Alexandre Héraud

Festival du film de femmes
Festival du film de femmes © radio-france

Invitée: Jackie Buet

Jackie Buet cofonde en 1979 le festival International de Films de Femmes de Créteil et du Val-de-Marne avec Elisabeth Tréhard.

Depuis 32 ans, le festival accueille des réalisatrices du monde entier. Chaque année près de 150 films présentent le regard des femmes sur leur société. Les actrices, les scénaristes, les monteuses, les chefs opératrices sont valorisées. Le festival est attentif aux engagements artistiques, politiques et sociaux des femmes dans le monde à travers le cinéma. Il explore l’évolution des regards et des modes de représentation des femmes du XXIe siècle. L’événement réunit chaque année plus de 130 réalisatrices et 20 000 spectateurs. Lieu de rencontres professionnelles, de réflexion, d’élaboration et de production de projets : le Festival est aussi un laboratoire des idées. Jackie Buet a mis en place des leçons de cinéma données par les réalisatrices, et propose dans les quartiers des ateliers vidéo en direction des femmes.

Evénement(s) lié(s)

Participez à Ouvert la nuit !

Les liens

Serge Teyssot-Ga

Joëlle Léandre

Le Sacre du Tympan

Cité de la Musique

Christophe Arleston

Festival international de films de femmes

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.