Dick Annegarn

Dick Annegarn
Dick Annegarn © Guillaume Rivière / Guillaume Rivière

Des années 70 qui ont vu ses débuts, Benedictus Albertus Annegarn, dit Dick, réinvente le meilleur : les musiques qui font l’amour pas la guerre, les mots-sésames, les frontières ouvertes aux esprits assortis.

C’est tout lui - voix nomade, éclusier européen, citoyen libertaire du monde. Pendant que les enfants d’hier apprennent aux enfants de demain Ubu et Bébé éléphant, lui poursuit ses voyages de port gascon en oasis marocaine, balisant son parcours de chansons magiciennes. Sorcier, sourcier.

2014 est une année émeraude pour Dick Annegarn : 40 ans depuis la sortie de son premier album "Sacré Géranium" contenant plusieurs de ses succès parmi lesquels "Bruxelles".

Pour fêter cet anniversaire, Dick publie "Vélo va" (sur le label Tôt ou Tard) un superbe album réalisé par Freddy Koella - compositeur ("Undone" - 2011) et guitariste émérite (Willy Deville, Bob Dylan...) - et donnera un concert exceptionnel à l'Olympia le 24 juin.

Lasseindra Ninja

voguing
voguing © Radio France

"Le Corps sous toutes ses coutures" est le week-end d’ouverture du Carreau du Temple qui offre l’occasion à tous de découvrir le sublime bâtiment de fer et de verre. Au programme de ce grand week-end du 25 au 27 avril, performances, concerts, théâtre, danse, arts du cirque, démonstrations sportives, expos !

Parmi ces performances : le voguing danse inspirée par les pauses des mannequins du magasine Vogue. Lasseindra Ninja qui a contribué à faire connaître le mouvement en France Viendra en parler dans Ouvert la nuit.

VOGUING ! THE FACE OF CLEOPATRA aura lieu le 26 AVRIL 2014 de 22h à 01h du matin.

« Des ballrooms, l’histoire a retenu une danse emblématique appelée le voguing. Ses mouvements sont inspirés du fameux magazine de mode, des poses de mannequins, de la contorsion. Le voguing tient parfois de la simulation d’un sport de combat. Il se pratique selon trois catégories : le « oldway», le «newway» et le «voguefem».

« Voguer », c’est savoir danser mais aussi briller face à son public. Au programme de la soirée : Ballroom Scene, lieu de tous les fantasmes ! Les « balls » sont des concours de beauté́ qui mêlent danse et travestissement dans une ambiance survoltée. Des dizaines de danseurs professionnels et amateurs y participent. Depuis deux ans, Lasseindra Ninja et Stéphane Mizrahi font véritablement bruler Paris en organisant des ballrooms dans la capitale de la mode. Thématique explorée : l’Egypte. »

Retrouvez toutes la programmation du « Corps sous toutes ses coutures » : ICI

Le Carreau du temple se situe 4 rue Eugène Spuller à Paris dans le 3ème arrondissement

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.