Elsa Boublil remplace Tania de Montaigne

Stéphane Legrand

Elsa Boublil reçoit l'écrivain, philosophe, journaliste Stéphane Legrand pour la sortie de son livre Styx Express chez Gallimard. __

Stéphane Legrand - Styx Express
Stéphane Legrand - Styx Express © Radio France

Résumé : Étienne Celmare, un écrivain raté, alcoolique et lâche - mais auquel il faut reconnaître un certain sens de l'humour -, est entraîné malgré lui dans deux histoires ébouriffantes. Sur le premier front, l'auteur fictif de romans à l'eau de rose qu'il avait inventé, simple nom de plume lui garantissant l'anonymat pour une production qu'il jugeait méprisable, se met soudainement à exister, avant d'être assassiné. Et Étienne est naturellement soupçonné du meurtre. Sur le second, il se trouve poursuivi par la mafia ukrainienne, convaincue - pour des raisons initialement obscures - qu'il est en possession d'une importante somme d'argent, qu'on leur a volée... Ce polar, digne d'une intrigue de série Z, ne pèche pas par excès de réalisme. Il fait entendre la voix de ce narrateur étrange, qui d'une certaine manière écrit depuis le point de vue de la mort. Et si l'on voulait être encore plus précis, on ajouterait qu'il s'essaie aussi, plus discrètement, à une méditation littéraire sur la fiction de l'identité personnelle.


Noémi Boutin & Marc Ducret

La violoncelliste Noémi Boutin , accompagnée du guitariste Marc Ducret sont les invités d'Aurélie Sfez . Ils joueront en live au cours de l'émission ("Le Voyageur" et "Menuet et Hiver") et nous parlerons. Ensemble, ils joueront Les Ages de l'homme à l'Atelier du Plateau le 27 avril.

Noémi Boutin nous explique ce projet: Pour ce programme, j’ai demandé à Marc Ducret d’écrire une pièce pour violoncelle. Il me semble naturel de l’associer à ces compositeurs qui sont, tous deux, proches de l’improvisation. En effet, au temps de Bach, les musiciens brodaient et ornementaient librement ; quant à Scelsi, il rêvait que sa partition sonne comme une improvisation. La musique de Marc Ducret, qui navigue aisément entre langage contemporain et jazz, est extrêmement virtuose. Elle brille par sa rythmique et son groove légendaires, et installe des paysages sonores encore méconnus.

Retrouvez Noémi Boutin en concert:

- Le 27 avril à 20h à l'Atelier du Plateau avec Marc Ducret.

- Le 10 mai au Musée d'Orsay avec le Quatuor Satie et la harpiste Valéria Kafelnikov (Debussy / Kaplet)

- Le 13 mai au matin à l'Abbaye de Noirlac

- Le 31 mai INCIDENTS au festival du Premier Roman à Chambéry, avec Fantazio, Benjamin Colin, Jean-François Vrod, Sylvaine Hélary, Frédéric Aurier !

- Les 2 et 3 juin au festival le DoMo à Clohars Carnoët (Finistère) avec Sylvaine Hélary et Frédéric Aurier

- Du 15 au 24 juillet elle enseigne à l'Académie de Fourvière (Date limite d'inscription : 15 juin 2012) à Lyon.


Julien Gaertner

Stéphane Roszewitch invite Julien Gaertnier pour son documentaire co-réalisé avec Edouard Mills-Affif : Nouvelle vague, quand le cinéma prend des couleurs .

Nouvelle vague, quand le cinéma prend des couleurs
Nouvelle vague, quand le cinéma prend des couleurs © Radio France

Synopsis : A travers des extraits de films et des témoignages, ce film raconte la saga d'acteurs et de cinéastes issus de l'immigration maghrébine ayant su renouveler en profondeur le cinéma français.

Le septième art qui les avait laissés en marge, souvent stigmatisés, ne peut aujourd'hui plus se passer d'eux. Succès en salles, récompenses nationales et internationales, Unes de la presse, la "nouvelle vague" du cinéma français est le symbole de la force d'une société plurielle. Ce documentaire illustre le parcours d'artistes qui parviennent à briser les barrières de l'imaginaire national, à dépasser les stéréotypes pour s'imposer au centre de l'industrie cinématographique.

Ils sont aujourd'hui porteurs d'un souffle d'air frais, d'un renouvellement esthétique et d'une mémoire jusqu'alors étouffée.

Le documentaire est visible sur le site de France 5 jusqu'au 03 mai , lien au bas de cette page.


Tyrannosaur

Rachid Djaïdani nous parlera du film Tyrannosaur de Paddy Considine .

Tyrannosaur - Paddy Considine
Tyrannosaur - Paddy Considine © Radio France

Synopsis : Dans un quartier populaire de Glasgow, Joseph est en proie à de violents tourments à la suite de la disparition de sa femme. Un jour, il rencontre Hannah. Très croyante, elle tente de réconforter cet être sauvage. Mais derrière son apparente sérénité se cache un lourd fardeau : elle a sans doute autant besoin de lui, que lui d’elle.


Nabil Malek

Direction Dubaï ce soir avec Alexandre Héraud qui reçoit l'économiste Nabil Malek pour la sortie de son livre Dubaï, la rançon du succès . L'auteur a vécu à Dubaï de 1993 à 2009 comme directeur général d'une grande banque helvétique puis comme consultant.

Dubaï, la rançon du succès - Nabil Malek
Dubaï, la rançon du succès - Nabil Malek © Radio France

Résumé: En moins de vingt-cinq ans, Dubaï, petit port de pêcheurs de perles, entouré de terres arides et au climat étouffant, devient un modèle international de succès économique. Dubaï est le paradis des people qui se retrouvent dans des hôtels étincelants d’élégance. Le tourisme est le deuxième pilier de l’économie. Paradoxalement, le premier n’est pas le pétrole, car Dubaï n’en a pas, mais l’immobilier. Les projets pharaoniques s’y succèdent. Cet essor exceptionnel attire les hommes d’affaires, les architectes, les investisseurs et les ouvriers, mais ce monde fascinant attire aussi la pègre. La politique très libérale du gouvernement de Dubaï arrive difficilement à endiguer la prostitution, la drogue ou encore le blanchiment d’argent. La rançon du succès, c’est le côté sombre de Dubaï. Une énorme et complexe juxtaposition humaine, source d’injustices sociales, de déceptions, de sacrifices, mais aussi de succès économiques. À Dubaï, l’argent est un dieu et on lui sacrifie tout. Au fil de ses nouvelles qui traitent d’argent, d’amour, de sexe, de réussite sociale et de trahison, Nabil Malek nous décrit les travers d’une croissance incroyable et inhumaine.


Les liens

Nouvelle vague, quand le cinéma prend des couleurs

Noémi Boutin

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.