NAWEL (LIVE)

C’est une voix rauque, une présence, des paroles et du rythme. La chanteuse franco-tunisienne Nawel vous transforme une journée pluvieuse parisienne en un bain d’énergie et de chaleur, qui vous accompagne longtemps.

En trois langues -français, arabe et anglais-, auteur-compositeur à cheval entre la France et la Tunisie, elle chante la vie et la révolution, celle de la liberté et celle de l’individu et surtout celle des femmes.

ADRIEN MISSIKA, Amexica

Jusqu'au 13 juillet, le Centre culturel suisse présente Amexica , un projet inédit d’Adrien Missika issu d’un périple le long de la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. L’exposition, coproduite par le CCS, est constituée de quatre œuvres, et accompagnée d’un livre d’artiste qui paraîtra fin mai.

L’œuvre centrale de l’exposition est une vidéo, As The Coyote Flies , projetée sur un écran suspendu, dans une configuration spatiale spécialement conçue avec l’artiste, et accompagnée par une création sonore du musicien Victor Tricard. Elle présente un montage des onze tentatives de vol par-dessus la frontière qu’Adrien Missika a réalisées avec un petit drone télécommandé de type quadcopter. Le drone, objet technologique issu du domaine militaire est désormais accessible à tous. Il est utilisé ici pour filmer une zone extrêmement sensible, et donc très contrôlée, y compris par des drones américains. L’idée de l’artiste est donc de faire passer ce drone pour un coyote - surnom donnée aux passeurs de migrants mexicains -, en survolant la barrière qui marque la frontière. Les vols ont été réalisé au début 2014 des deux côtés de la frontière, entre Ciudad Juárez et Tijuana sur la côte Pacifique, deux villes mexicaines distantes d’environ 1500 km.

Les liens

Nawel le site

Centre Culturel Suisse

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.