Musique, autour d'Aurélie Sfez

Axel Bauer
Axel Bauer © radio-france

Axel Bauer

Axel Bauer est né le 7 avril 1961 à Paris. Son père, Franck, a été une voix de la France Libre à Londres, pendant la Guerre, à l’origine de la phrase « Les Français parlent aux Français », puis batteur de Django Reinhardt. Fort de cette paternité, à 12 ans, Axel apprend la guitare. Après son bac, et un court séjour dans une école d’arts, il devient guitariste de studio. En 1983, il connaît son premier succès avec Cargo . Mais sa maison de disques fait faillite. Dans la foulée, il signe chez Emi et s’installe à Londres. Mais les ventes de son 1er album d’influence techno, Les Nouveaux Seigneurs , ne décollent pas. Il passe alors chez Mercury Records qui produit Sentinelle , album dans lequel apparaissent Catherine Ringer et Jean-Louis Aubert. Son succès lance Axel Bauer sur la route des concerts.

Après une pause de 6 ans, il revient enregistrer Simple mortel , puis, en 2000, Personne n’est parfait , qui sera disque d’or. En 2010, il participe à l’album caritatif de Jean-Pierre Danel Out of the blues , au profit de la lutte contre le sida. Deux ans plus tard, il publie son autobiographie, Maintenant tu es seul , et participe au concert fêtant l’élection de François Hollande. En 2013, il enregistre un nouvel album, Peaux de serpents .

Il joue deux titres en live : « Souviens toi » et « Aveugle ».

Concerts :

25 Mars, Café de la danse, Paris4 Avril, Le Splendid, Lille9 Avril, Connexion Live, Toulouse12 Avril, Le forum, Vaureal13 Avril, Le ferrailleur, Nantes15 Avril, Parvis de la défense, Paris24 Avril, Salle du Kao, Lyon25 Avril, Le coopérative de Mai, Clermont Ferrand12 Juin, Théâtre de la mer, Sete

Erwan Keravec
Erwan Keravec © Emmanuelle Bellego

Erwan Keravec

Erwan Keravec est un joueur de cornemuse bretonne au parcours éclectique. Du Bagad aux Niou Bardophones, il s’est frotté à l’improvisation avec l’Arfi et Jean-Luc Cappozzo, a participé à des spectacles de théâtre contemporain. Avide d’expériences nouvelles, il cherche à ouvrir la cornemuse sur un nouveau répertoire et c’est ce qu’il propose aujourd’hui avec la création de pièces solistes de compositeurs contemporains. Ce projet est la rencontre de deux organisations musicales : celle de la musique classique qui met le compositeur au centre de la création, celle de la musique traditionnelle qui utilise un répertoire collectif. C’est donc l’interprète, considéré comme le vecteur, qui est au centre de la pratique musicale. Les compositeurs sollicités ne connaissaient pas les capacités techniques de la cornemuse. Le rapport privilégié du compositeur et de l’interprète s’avérant ici indispensable.

Il joue en live le titre : « Mina »

Concerts :

1er Mars, théâtre de Vanves, Vanves16 Mars, La halle aux grains, Blois21-22 Mars, Opera de Rennes, Rennes6 Avril, Théâtre de Cornouaille, Quimper4 Mai, Le petit faucheux, Tours25 Mai, Théâtre de Cornouaille, Quimper19 Juin, Théâtre de Ville, Orléans

La chronique d'Eva Bester

113 études de littérature romantique
113 études de littérature romantique © radio-france

invité : Simon Liberati

Simon Liberati est un écrivain français né en 1960 à Paris. Il est l'auteur aux éditions Flammarion de trois romans : Anthologie des appararitions (2004), nada exist (2007), et L'Hyper Justine (2009) qui reçoit le prix de Flore. En 2011, il publie aux éditions Grasset son quatrième roman Jayne Mansfield 1967 , récompensé par le prix Femina.

Il nous présente son nouvel ouvrage, 113 études de littérature romantique , sorti en janvier 2013 chez Flammarion.

Des miscellanées (portraits, instantanés de vie, évocations personnelles, anecdotes, études littéraires...) sur le thème du romantisme et des romantiques.

L'agenda culturel d'Alexandre Héraud

Howard Greenberg
Howard Greenberg © Howard Greenberg

Invitée : Agnès Sire

Agnès Sire est la directrice de la fondation Henri Cartier-Bresson. Elle vient nous présenter l’exposition « Howard Greenberg », qui se déroule du 16 Janvier au 21 Avril. Elle expose la remarquable collection privée du galeriste new yorkais Howard Greenberg dont une centaine de chefs-d'oeuvre sont pour la première fois dévoilés au public.

Evénement(s) lié(s)

Participez à Ouvert la nuit !

Les liens

Site de la Fondation Henri Cartier Bresson

Erwan Keravec

Le site des Editions Flammarion

Axel Bauer

Centre culturel Suisse

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.