• Les chroniques de Yasmina Benbekaï , Aurélie Sfez et Rachid Djaïdani

Yasmina Benbekaï reçoit Mr Rocket akaStéphane Gbaka , auteur, réalisateur imprégné par la culture hip hop à propos de la sortie de son web-documentaire: Smell like Hip hop , actuellement diffusé sur canal street et bientôt en diffusion sur canal star.

Smell like Hip hop
Smell like Hip hop © Radio France

Synopsis :

Retracer et raconter l'histoire du hip hop en France est une chose ... bien le faire en est une autre. Le projet de Mr Rocket, qui débuta concrètement il y a 2 ans, a cette ambition et le producteur délivrera enfin début 2012 le fruit de tant de mois de travail, de rencon...tres avec les acteurs de cette culture à part entière et de km de pellicules. Rocket choisi le Future Basics Radio Show pour en délivrer par oral quelques petites avant-premières.

Et en guise de cerise sur le gateau, il étayera ses propos en présence de Solo, ex membre d'Assassin, mc, danseur et dj electro avec ses fameuses soirées Toxic!

Après le hip hop, cap sur la musique underground tous azimuts avec Aurélie Sfez qui invite le disquaire fondateur du magasin de disque "Bimbo Tower" (lien au bas de la page) implanté à Bastille: Franq . Ce dernier nous parlera de ses dernières trouvailles musicales et du festival Sonic Protest dont il est l'un des membres fondateurs.

Sonic Protest
Sonic Protest © Radio France

Le disquaire Bimbo Tower est, depuis 1996, une des têtes de pont de la musique underground à Paris. Frank et François, ses créateurs et tenanciers, se battent pour diffuser des musiques et des artistes hors des grands réseaux de distribution

Bimbo Tower
Bimbo Tower © Radio France

Pour sa chronique cinéma, Rachid Djaïdani nous parlera de la sortie en salle du film Two days in New-York de Julie Delpy.

Two Days in New-York
Two Days in New-York © Radio France

Synopsis :

Marion (Julie Delpy) est désormais installée à New York, où elle vit avec Mingus (Chris Rock), un journaliste de radio, leurs deux enfants qu’ils ont eus de relations antérieures et un chat. Le couple est très amoureux ! Marion est toujours photographe et prépare son exposition. Son père, sa sœur et son petit copain (qui est en fait l’ex de Marion et qui n’était pas prévu du tout) débarquent à New York pour le vernissage. Le choc des cultures mais surtout les personnalités débridées des trois arrivants vont provoquer un véritable feu d’artifice entre Mingus, un vrai « newyorker », Marion disjonctée sur les bords, son père qui ne parle pas un mot d’anglais, sa sœur toujours en phase avec ses problèmes freudiens, et son petit ami… no comment ! Vous pouvez deviner la suite, ou pas…

  • L'invité de Tania de Montaigne

Tania de Montaigne fait venir le contrebassiste et compositeur de jazz français Jacques Vidal qui jouera en live des extraits de son album Les fables de Mingus , vibrant hommage au contrebassiste, compositeur, pianiste de jazz américain Charles Mingus. Ce musicien, qui était aussi un virulent activiste contre le racisme a apporté une contribution majeure au jazz, à la fois en qualité de compositeur et chef d'orchestre mais aussi en tant qu'instrumentaliste.

Les Fables de Mingus
Les Fables de Mingus © Radio France

Retrouvez Jacques Vidal en concert au Caveau des Légendes à Paris :

_Le 31/03 avec Les Fables de Mingus

_Le 13/04 avec Benny Golson

_Le 19/05 pour un hommage à Charly Parker

  • L'invité d'Alexandre Héraud

En compagnie de la romancière Zoé Valdès , Alexandre Héraud nous propose d'aborder les thèmes de l'exil et de la révolution castriste à Cuba à l'occasion de la parution, aux éditions JC Lattès, du Roman de Yocaranda écrit par cette dernière invitée. Zoé Valdés est née à La Havane l'année où Fidel Castro prend le pouvoir à Cuba. La révolution castriste hante ses romans.

Résumés:

Le roman de Yocandra comprend deux récits écrits à des périodes différentes, ce qui peut expliquer la différence de ton. Le Néant du quotidien évoque la vie à Cuba où les intellectuels ont le choix entre soumission, emprisonnement ou exil.

Patrie, qui se renommera Yocandra raconte sa vie depuis sa naissance sous le drapeau révolutionnaire jusqu'à son exil. Le récit est violent, désespéré. Ses premières amours sont tumultueuses. Elle rencontre tout d'abord celui qu'elle nommera le Traître. Il paye pour qu'elle obtienne ses diplômes, la dévergonde et l'exploite. Le Nihiliste est un peu plus sympathique mais il est très engagé et préférera lutter pour ses amis. Yocandra se désespère face à un travail où elle ne peut rien faire et devant l'exil de ses meilleurs amis. Elle ose enfin prendre un radeau dangereux pour rejoindre Miami, comme l'ont fait tant de cubains en 1994.

Le roman de Yocaranda - Zoé Valdès
Le roman de Yocaranda - Zoé Valdès © Radio France

Le paradis du néant est un récit beaucoup plus construit où l'auteur abandonne la vulgarité pour conserver un humour virulent mais aussi une émotion plus soutenue. On suit ainsi les frasques de la mère de Yocandra, les aventures des habitants de l'immeuble Beautreillis. Les messages de son amie Marcela sont drôles et mettent en évidence la mesquinerie de l'Europe qui se lamente lors d'invasions de criquets ou de méduses alors que d'autres tombent sous les armes. Et la lettre du Nihiliste est à la fois une vision très réaliste de la situation à Cuba, mais aussi un message empli d'émotion et d'amour.

Les liens

Jacques Vidal

Bimbo Tower

Festival Sonic Protest

Les invités

Les références

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.