Elsa Boublil remplace cette semaine Alexandre Héraud.

  • 21h/22h:

Les chroniques de Baptiste Etchegaray , Yasmina Benbekaï et Stéphane Bou .

Baptiste Etchegaray reçoit Fanette Bonnaric , coordinatrice nationale de l'association Les amoureux au ban publi c, à l'occasion de la sortie DVD du documentaire réalisé par Nicolas Ferran Les amoureux au ban public sorti le 20 décembre dernier.

Pour iader à financer la sortie du film, le DVD est en vente sur le site amoureuxauban.net, en lien ci-dessous.

Yasmina est accompagnée le groupe de gospel urbain New Gospel Family , qui nous interprète en live Oh when the saint s et Loud loud . Ils sont menés par Edgar Vandenbroucque, directeur artistique et chef de choeur.

Leurs dates:

le 10/2/2012 à Paray Vieille Poste dans l'Essonne.

le 11/2/2012 à Arcis sur Aube

le 22/3/12 au Mans

le 12/5/12 à Connerre (Sarthe)

Stéphane Bou nous parle ce soir du rien... Via trois livres:

  • En quête du rien de William Wilkie Collins (éd du Sonneur)

  • La force du vide de Frédéric Nef (éd du Seuil)

  • Eloge de rien , anonyme (éditions Allia)

  • 22H/23h:

Payram , photographe, et Nicolas Cartier.

Le coffret de 3 livres Syrie 55 est sorti le 3 novembre 2011 aux éditions Gang.

Syrie 55
Syrie 55 © Payram - éd Gang / Payram - éd Gang

Photographies : Payram / Textes : Nicolas Cartier

Note de l’éditeur:

L'auteur, Payram, né à Téhéran, est exilé depuis plus de vingt ans à Paris. Ce coffret de trois livres est un travail documentaire sur les fabriques de savon, de métal et de pierre à Alep, en Syrie. Ces trois matières font renaître en lui les souvenirs de sa jeunesse iranienne . Les trois livres qui composent l’ouvrage sont éclairés par les textes de Nicolas Cartier, qui l’a suivi dans chacun de ses périples. Cette œuvre a nécessité 10 ans de travail. Son dernier voyage en Syrie remonte à janvier, cette année. Soit un mois avant que la révolte ne commence à gronder. Depuis, nous ne voyons plus que des images des massacres perpétrés par un régime despotique. À la lecture de Syrie 55 , une autre image se dessine, nous permettant de découvrir le pays dans sa vérité, loin des images d’Épinal ou de l’actualité immédiate. Payram parvient, par son traitement, à faire ressurgir, dans sa forme contemporaine, l’histoire de ce peuple, aujourd’hui à bout de nerf.

Payram a constitué ces trois carnets lors de ses voyages en Syrie pendant 10 ans de 2001 à 2011.

C’est le 12 Septembre 2001, dans le cadre du cinquième festival de la photographie d’Alep, que Payram visite la Syrie pour la première fois, la rencontre avec ce pays du moyen orient fait remonter en lui les souvenirs du Téhéran de sa jeunesse.

Puisqu’il ne peut pas photographier le pays qui l’a vu naitre Payram va transposer ses souvenirs dans un pays d’adoption : la Syrie.

Il retrouve dans ce pays des odeurs, des métiers, des coutumes, qui lui rappellent d’une façon ou d’une autre ses souvenirs d’enfants.

La Syrie est la « porte offerte pour combler le vide de l’éloignement de son pays ».

« J’ai été refugié politique durant 15 ans. Ce parcours d’exilé, le départ d’Iran, la séparation avec mon pays d’origine et mon installation dans ce pays m’ont construit d’une certaine façon. C’est de ce parcours que mon inspiration vient, c’est à travers mon cheminement personnel que je parviens à constituer des séries de photographies. »

Les liens

Les amoureux au ban public Les amoureux au ban public - Mouvement de couples mixtes pour la défense du droit de mener une vie familiale normale.

New Gospel Family

Payram (son site)

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.