• 21h/22h :

Les chroniques d'Arthur Dreyfus , Souâd Belhaddad et Rachid Djaidani .

Le journaliste, animateur et DjAriel Wizman sera l'invité d'Arthur Dreyfus , à l'occasion de la sortie récente de son livre sur Lady Gaga , paru aux éditions Democratic Books.

Souâd Belhaddad recevra ce soir le trio des Divalala. Ce groupe est formé de trois comédiennes, Angélique Fridblatt, Gabrielle LaurensetMarion Lépine, qui, pour leur premier spectacle, reprennent quelques unes des plus grandes chansons d’amour des années 60 à nos jours. Les chansons ont été réadaptées pour un trio quasiment a cappella. Le spectacle jouera une dernière fois au Kibélé à Paris le mardi 6 décembre à 21h30. (réservation: lesdivalala@gmail.com)

Elles nous interprètent en live "Un chagrin d'amour" (Les Inconnus). Et quelques autres extraits... Colette Renard... "J'attendrai", Pour ne pas vivre seul, Je suis malade".

.

Rachid Djaïdani nous rend compte de son périple du jour dans les salles de cinéma ...Footnote,

  • 22h/23h:

Rencontre avec Lilian Thuram .

Exhibitions - L'invention du sauvage
Exhibitions - L'invention du sauvage © Exhibitions - L'invention du sauvage , Musée du Quai Branly / Exhibitions - L'invention du sauvage , Musée du Quai Branly

Né le 1er janvier 1972 à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, il est un ancien footballeur international français, qui évoluait au poste de défenseur central ou de défenseur droit jusqu'à sa retraite en 2008. Engagé politiquement, il prend publiquement position sur des sujets liés à l'immigration ou au racisme. Il a été membre du Haut Conseil à l'intégration.

Lilian Thuram est président de la fondation Education contre le racisme .

Il est le commissaire général de l'exposition Exhibitions, l'invention du Sauvage qui se tient depuis hier au Musée du Quai Branly, et jusqu'au 3 juin 2012.

Exhibitions met en lumière l'histoire de femmes, d'hommes et d'enfants, venus d'Afrique, d'Asie, d'Océanie ou d'Amérique, exhibés en Occident à l'occasion de numéros de cirque, de représentations de théâtre, de revues de cabaret, dans des foires, des zoos, des défilés, des villages reconstitués ou dans le cadre des expositions universelles et coloniales. Un processus qui commence au 16° siècle dans les cours royales et va croître jusqu'au milieu du 20° siècle en Europe, en Amérique et au Japon.

Ce soir dans sa chronique, Gwenaëlle Abolivier vous fait entendre la voix d’un homme très engagé contre le colonialisme et la racisme, l'auteur de la bible des mouvements tiers-mondistes « Les damnés de la terre » réédité à la Découverte : le psychiatre et essayiste : Frantz Fanon.

Les liens

Musée du quai Branly

La fondation Lilian Thuram - éducation contre le racisme

Les invités

Les références

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.