Avec Kosta Pavlowitch, éditorialiste au quotidien anglophone Cyprus Mail, à Nicosie

Ce dimanche 20 juillet, les sirènes vont retentir sur l’île et réveiller les Chypriotes à 6h30. Une manière de commémorer, diront les Grecs, de célébrer, diront les Turcs, l’invasion turque de Chypre en 1974. Cela fait 40 ans, cet été, que Chypre est coupée en deux : une partie turque au nord, une partie grecque au sud.

Chypre est divisée depuis 1974. Dans le « no man's land » qui sépare l'île en deux sur 180 km d'est en ouest
Chypre est divisée depuis 1974. Dans le « no man's land » qui sépare l'île en deux sur 180 km d'est en ouest © Yann Gallic

Les liens

Cyprus Mail

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.