Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek reçoivent le réalisateur, scénariste, producteur et romancier Ilan Duran Cohen pour la sortie de son dernier roman, "Le petit polémiste", aux éditions Actes Sud.

Ilan Duran Cohen, 2008
Ilan Duran Cohen, 2008 © Getty / Alessandra Benedetti - Corbis / Contributeur

Biographie

Né en 1963 en Israël, Ilan Duran Cohen grandit ensuite dans le 15e arrondissement de Paris où il est scolarisé au lycée Buffon. Durant cette période il découvre sa passion pour la photographie et les arts cinématographiques. 

Il fait des études de gestion pour faire plaisir à ses parents mais ce qui l'anime vraiment, c'est l'écriture, les courts métrages, les photos, qu'il fait à côté. Il part alors étudier le 7ème art en 1985 à la Tisch School of the Arts, une des quinze écoles de l'université de New York située dans l'arrondissement de Manhattan. Il réalise dans ce cadre un premier court métrage, Head shot. Il réalise aussi son premier long métrage en anglais, Lola Zipper, mais le film ne convainc ni la critique ni le public - et le réalisateur lui-même n'en est pas satisfait. Il signe aussi la réalisation d'un documentaire, Black Cow Boy.

Après l’échec de Lola Zipper et sept ans aux Etats-Unis, il décroche du milieu du cinéma et enchaîne les petits boulots. Il rentre à Paris, se met à l’écriture et connaît un vrai succès avec deux romans. 

Ces deux romans à l'humour acide, Chronique alicienne (1997), puis Le Fils de la sardine (1999) sont l'un et l'autre très remarqués. En 2000, Ilan Duran Cohen réalise son deuxième long métrage, La Confusion des genres. En brossant le portrait d'Alain, un avocat perpétuellement indécis, à la vie sentimentale et sexuelle mouvementée, le cinéaste parvient à capter l'air du temps avec légèreté et humour. Le film vaut même à Pascal Greggory une nomination au César du Meilleur acteur en 2001. 

Duran Cohen réalise en 2004 Les Petits fils, et en 2006 un téléfilm sur les amours de Sartre et Beauvoir, Les Amants du Flore avant de se lancer dans Le Plaisir de chanter en 2008. Ce film est présenté le 31 octobre 2008 au festival international du film de Rome en sélection officielle, ainsi qu'aux Festivals de Copenhague, d’Istanbul et de Hong-Kong en 2009. Parallèlement, Ilan Duran Cohen publie aux éditions Actes Sud Face aux masses, un conte satirique du monde moderne et de ses limites. 

En juillet 2012, il réalise son deuxième téléfilm pour Arte, Le Métis de Dieu, une biographie du cardinal Lustiger et remporte pour ce téléfilm le prix Signis au festival de télévision de Monte-Carlo 2013 ainsi que le Pyrénées d'or de la « meilleure fiction unitaire » au festival du film de télévision de Luchon. 

En mars 2014, il sort son cinquième roman, L'Homme à débattre aux éditions Actes Sud. 

Le petit polémiste

Son dernier roman, Le petit polémiste, raconte les mésaventures d’Alain Conlang, un polémiste d’Etat évoluant dans une société à peine futuriste. Son métier consiste à choquer une opinion publique consensuelle. Tout va bien pour Alain Conlang, jusqu'au jour où, lors d'un dîner entre amis, il lâche une remarque sexiste très mal prise par ses interlocuteurs. Il est alors dénoncé et va devoir répondre de ses actes devant la justice…

Je me suis inspiré de tout ces polémistes qui ont des opinions sur tout et qui sont payés pour avoir ces opinions là...

Ilan Duran Cohen dresse ici le portrait satirique d'une société vertueuse mais cauchemardesque au sein de laquelle l'écologie et l'égalitarisme prédominent. Il nous confronte par ce livre à un monde de demain fondé sur une surveillance généralisée et diffuse et prêt à sacrifier nos libertés au profit des grands ideaux. 

L'auteur a fait le choix d'un roman teinté d'humour comme contre-pied vital devant l'esprit de sérieux qui s'empare de nos sociétés. 

Les gens me disent que le roman est très drôle, certes mais il est aussi terrifiant car tout cela est plausible.

Au sommaire de cette émission

Un nouveau clivage divise la France : ceux qui iront se faire vacciner, et ceux qui n'iront pas. En effet, une majorité de français n'auraient pas l'intention de se faire vacciner selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche. Alors, les français, on consomme beaucoup de médocs et d'anti-dépresseurs mais on refuse la piqûre ?

Avoir 18 ans en 2020, quelle chance ! Même mémé qui a connu la guerre est capable de dire “Je plains les jeunes” aujourd'hui… 

Nous sollicitions de moins en moins notre mémoire puisqu'il existe désormais de nombreux outils numériques pour mémoriser les choses à notre place... Plus besoin de connaître des numéros de téléphone ou des adresses par coeur... 

Retrouvez l'équipe de Par Jupiter ! avec

  • La chronique de Constance : La journée mondiale de la générosité
  • Le moment Meurice : "Réseaux sociaux is the new Islam"
  • La chronique de Clara Dupont-Monod : "Le petit polémiste" d'Ilan Duran Cohen

La programmation musicale

  • William Z VILLAIN - Anybody gonna move 
  • Anne SYLVESTRE - La reine du créneau
  • Gaetan ROUSSEL - Tu ne savais pas 

N'hésitez pas à liker la page Facebook de l'émission !

17h55
Le questionnaire de JupiProust
Le questionnaire jupiproust
Le questionnaire JupiProust du mardi 01 décembre 2020
Exporter
Les invités
L'équipe