Charline Vanhoenacker et Juliette Arnaud reçoivent la romancière et essayiste, Camille Laurens, pour son nouveau roman "Fille", publié aux éditions Gallimard le 20 Août.

Camille Laurens en janvier 2016
Camille Laurens en janvier 2016 © AFP / Joël SAGET

Camille Laurens, de son vrai nom Laurence Ruel, est une figure majeure de l'autofiction. Elle passe de la fiction à l’autofiction sous la pression de sa vie personnelle lorsqu’elle perd son enfant en 1994. Cette orientation vers un ton plus introspectif a pourtant provoqué de vives polémiques dans le monde littéraire. 

Camille Laurens préfère nommer l’autofiction « l'écriture de soi », en hommage au « livre intérieur » de Marcel Proust.

Son dernier roman, Fille, se penche sur la condition féminine et les constructions dictées par le langage avec ironie et humour. Il interroge l’architecture machiste en étudiant le mot "Fille", dont toute la langue charrie l’infériorisation depuis des siècles. 

Tous les sens du dico sont au moins péjoratifs (...). C'est toujours une fille par rapport à.

Cependant, ce n'est pas la première fois qu'elle se consacre à l'analyse des mots ; c'était déjà le cas dans ses 3 premiers essais : Quelques-uns (1999), Le Grain des mots (2003) où elle rassemble ses chroniques publiées dans le journal L’Humanité, ou encore Tissé par mille (2008) où elle reprend l'ensemble des émissions qu'elle a produites sur France Culture.

Le roman Fille de Camille Laurens donne des clés de déconstruction mais ce n'est pas un roman militant :

Ce n'est pas pris dans les grandes manifestations collectives des femmes.

Sommaire

Référendum pour les animaux : le compteur des soutiens ne cesse de grimper. 129 parlementaires ont déjà rejoint le projet de RIP contre la maltraitance animale lancé en juillet.

Les joueuses de foot brésiliennes devraient être (enfin) payées comme les hommes en sélection nationale, a annoncé le président de la Confédération brésilienne de football. 

Prendre soin de soi par la lecture serait la nouvelle méthode miracle. Lire un livre aurait les mêmes bénéfices qu'une séance chez le psy. Autant acheter des livres alors, c'est moins coûteux.

Retrouvez l'équipe de Par Jupiter avec

La chronique d'Aymeric Lompret : Vacances en Ardèche

La chronique de Clara Dupont-Monod : "Fille" de Camille Laurens

Le moment Meurice : L'ensauvagement

N'hésitez pas à liker la page Facebook de l'émission !

17h55
Le questionnaire de JupiProust
Le questionnaire jupiproust
Le questionnaire JupiProust du jeudi 03 septembre 2020
Exporter
Les invités
Programmation musicale
L'équipe