Charline Vanhoenacker et Juliette Arnaud reçoivent le chef étoilé autodidacte Bruno Verjus qui intègre le palmarès des cinquante restaurants français les plus respectueux de l'environnement.

Le Chef-cuisinier Bruno Verjus
Le Chef-cuisinier Bruno Verjus © AFP / CRAIG BARRITT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Grandir dans un cadre bucolique, entre rivière et rase campagne, voilà qui a sans doute forgé la fibre "eco friendly" de Bruno Verjus. Natif d'une petite commune de la Loire, ce n'est qu'après des études de médecine et un passé de chef d'entreprise qu'il se consacrera pleinement aux fourneaux. Dans le milieu culinaire, il se fait d'abord connaître en qualité d'auteur et de chroniqueur dans l'émission "On ne parle pas la bouche pleine" sur France Culture. C'est justement au sein de la Maison de la Radio que lui viendra l'idée de lancer son propre restaurant, "Table", sur les terres de l'est parisien.

2018 est l'année de sa consécration avec l'octroi de sa première étoile par le Guide Michelin. Deux années plus tard, une catégorie supplémentaire est créée par le prestigieux guide pour récompenser l'élite gastronomique française. Les chefs les plus respectueux de l'environnement pourront désormais être labellisés "Gastronomie durable" et s'ériger en vitrine de vertueuses pratiques environnementales. Un seul mot d'ordre pour obtenir ce précieux sésame : nourrir bien et bon, avec le souci de proposer des produits authentiques dans les assiettes. Bruno Verjus figure parmi les cinquante lauréats du millésime 2020. Il continue de militer pour un changement profond des habitudes de consommation qui "conditionnent le monde qui nous entoure".

Sommaire

La Chine est ultra-stricte et supra-autoritaire dans sa gestion du virus… au point que les Français de Chine qui rentrent au bercail se disent plus rassurés de vivre cette période en Chine qu’en France, où ils trouvent leur entrée au pays un peu trop facile…

Tinder c’est pour choisir l’amour de sa vie ou de sa soirée, Insta c’est pour se trouver un bon restaurant. Qu’on aura choisi principalement sur le physique de ses plats. 

Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? Cette question ruine la paix des ménages quand en semaine nous sommes noyés dans le travail. Heureux ceux et celles qui passent tout leur dimanche à cuisiner pour toute la semaine…

Retrouvez toute l'équipe de "Par Jupiter !" avec :

La chronique d'Aymeric Lompret : La grossophobie

Le Moment Meurice : Les Français face au Coronavirus

La chronique de Clara Dupont-Monod : La victoire sur la mélancolie

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.