Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek reçoivent l'économiste Daniel Cohen pour la sortie de l'ouvrage collectif qu'il a dirigé : "Les origines du populisme : enquête sur un schisme politique et social" avec Yann Algan, Martial Foucault et Elizabeth Beasley. L'économie s'y révèle à travers des mécanismes émotionnels.

L'économiste, Daniel Cohen, à une conférence de presse avec d'autres économistes organisée par la Fondation Jean-Jaurès pour annoncer les premiers résultats d'une simulation du revenu universel sur les bas revenus à Paris le 6 avril 2017.
L'économiste, Daniel Cohen, à une conférence de presse avec d'autres économistes organisée par la Fondation Jean-Jaurès pour annoncer les premiers résultats d'une simulation du revenu universel sur les bas revenus à Paris le 6 avril 2017. © AFP / Jacques DEMARTHON

Ancien normalien et titulaire d'une agrégation de mathématiques et d'une agrégation des facultés de droit et de sciences économiques, Daniel Cohen exerce à la fois la profession d'enseignant à l'université et de consultant à la Banque Mondiale, spécialiste de la division de la dette extérieure, et à la Banque de France à ses débuts. 

Aujourd'hui, il est professeur d’économie et directeur du département d’économie à l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm en section mathématique, professeur à Paris I, Panthéon-Sorbonne, à l’école d’économie de Paris.

Sa fonction de conseiller à la banque Lazard lui est par ailleurs reprochée. Il se présente comme le conseiller du Premier ministre grec Georgios Papandréou et le président équatorien Rafael Correa pour la renégociation de la dette de leur pays.

En politique, il a collaboré avec Michel Rocard, Dominique Strauss-Kahn, Ségolène Royal... Et en 2017, il soutient Benoît Hamon pour l’élection présidentielle. Il aborde notamment les politiques publiques par le biais des notions de bien-être, de bonheur et de subjectivité.

Sommaire

C’était pas sa semaine à Boris Johnson ! Il a perdu sa majorité à la Chambre, perdu les trois premiers votes, il va devoir renoncer à sa promesse du « Brexit ou la mort » et même son frère l’a lâché en démissionnant du gouvernement… Une réaction de d’Elisabeth II peut-être ?

Une version gauchiste du Monopoly est en vente aux Etats-Unis. Une version qui caricature la gauche. A cette occasion, on apprend que la créatrice du jeu voulait en faire une xxxxxxxx DSK

Un club de strip-tease de Nantes fait danser des robots au milieu des danseuses. Des robots en talons aiguilles, aux formes féminines issues de l’assemblage de pièces de voitures… Leçon numéro 1, ne pas se laisser déstabiliser…

Retrouvez l'équipe de "par Jupiter !" avec :

La chronique littéraire de Juliette Arnaud : La fabrique des salauds de Chris Krauss

La chronique musicale de Djubaka : Alice Clark, "Don't You Are"

La chronique posthume de Christine Gonzales : Kicé qu’est mort, kicé qu’est pas mort ?

La chanson de Frédéric Fromet : Quand y aura plus d'humains

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.