Charline Vanhoenacker et Juliette Arnaud reçoivent le réalisateur Christophe Honoré pour la sortie en salles de "Chambre 212" avec Chiara Mastroianni, Vincent Lacoste, Camille Cottin et Benjamin Biolay. Dans la chambre 212 se révèlent les infidélités et le passé au travers des dialogues intérieurs.

Christophe Honoré à la présentation du film "Chambre 212" au 72e édition du Festival de Cannes en mai 2019
Christophe Honoré à la présentation du film "Chambre 212" au 72e édition du Festival de Cannes en mai 2019 © Getty / Dominique Charriau

Christophe Honoré est un peu tout à la fois : cinéaste, metteur en scène, critique, auteur de romans pour la jeunesse et pour les adultes.

Il manifeste très tôt une forte appétence pour le cinéma. Sa grand-mère lui fait découvrir Lola de Jacques Demy, et ensuite il tombe sur Les Damnés de Luchino Visconti. Les films de François Truffaut et de Rainer Werner Fassbinder vont également lui révéler sa vocation de réalisateur.

Ensuite, arrive sa passion pour le théâtre. Il monte avec ses deux frères une petite compagnie amateure qui joue Jacques et son maître de Milan Kundera ou encore En attendant Godot de Samuel Beckett.

Ses années de faculté de lettres à Rennes ne sont que des prétextes pour voir trois films par jour, se nourrir de pop anglaise, des lectures de Maurice Blanchot, Georges Bataille, Cyril Collard, Hervé Guibert, Bernard-Marie Koltès : des héros, ses héros, dont certains vont disparaître au fur et à mesure que se répand une sombre épidémie, le Sida...

Vers 25 ans, il rejoint la capitale

Avant de passer à la réalisation avec son premier long-métrage 17 fois Cécile Cassard (2002), il écrit et fait éditer plusieurs romans pour la jeunesse.

Ses créations artistiques sont sillonnées par la thématique de l'homosexualité. Son livre Ton père (2017) répond à celles et ceux qui le considère, lui et sa fille, comme une "infamille". Il fait également part de son désir de paternité depuis son adolescence et des violences subies par les manifestations contre le Mariage pour tous et plus récemment des débats sur la PMA.

Ce film est une espèce de réponse à une envie d’échapper absolument à toutes ces normes, notamment dans la vie sentimentale, entre ce qui serait de l’ordre du masculin et ce qui est de l’ordre du féminin.

Plaire, aimer et courir vite (Prix Louis Delluc 2018) et Les Idoles (Grand Prix de la critique 20119) témoignent, quant à elles, du spectre du Sida. En effet, Christophe Honoré y raconte les histoires décimées par le virus et la perte de figures tutélaires.

Le réalisateur se revendique héritier de la Nouvelle Vague et prône l'instant, le décor, le jeu de la contrainte et le jeu d'acteur qui prime sur le personnage.

Le cinéma peut permettre ça : retrouver ses amours de jeunesse.

A l'heure des séries télévisuelles abondantes, il défend également l'ADN du cinéma qui selon lui est spécifique dans son écriture, son montage, sa production. Il critique notamment la profusion des séries qu'il associe à une domination et à une infantilisation du spectateur en quête de désir inassouvi. 

Je suis resté bloqué par moment sur le cinéma français des années 1960 et 1970.

Sommaire

Pour combattre le terrorisme, le président Macron appelle à bâtir « une société de vigilance », de vigilance, attention, pas du soupçon… Mais est-ce que tout le monde connaît la nuance ?

« Devenir adulte aujourd’hui prend 10 ans » … sauf que dès 18 ans, tu as l’âge de voter, de passer le permis et d’aller au casino et en prison, sans forcément de liens entre les deux, bref, on n’y comprend rien : bon sang de nom d’une pipe en bois, c’est quand qu’on sait qu’on est grand ?

La science qui sait tout, qu’est-ce qu’elle y connaît à l’amour ? Elle l’analyse, elle le dissèque, elle tente comme nous de percer le mystère. Quel est l’état des connaissances scientifiques sur l’amour ? Rien ne vaut la parole d’un expert…

Retrouvez toute l'équipe de "Par Jupiter !" avec :

La chronique de Pablo Mira : Pour une virilité virile

Le moment Meurice : Extinction Rébellion, panique dans la ville !

La chronique de Thomas Croisière : Faut-il tromper son mari avec son mari ?

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.