Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek reçoivent le joueur de tennis français Antoine Benneteau pour la sortie de "Dictionnaire amoureux du tennis", écrit avec Laurent Binet, aux éditions Plon.

Détail d'une photo d'Antoine Benneteau prise en juin 2019 à Roland Garros à Paris
Détail d'une photo d'Antoine Benneteau prise en juin 2019 à Roland Garros à Paris © Getty / Stephane Cardinale - Corbis

Antoine Benneteau est un ancien joueur professionnel de tennis. Il est aujourd'hui consultant et podcasteur à Eurosport notamment.

Il a auparavant fait une licence en business et management à l'University of Florida ainsi qu'une formation au CFPJ (Centre de Formation et de Perfectionnement des Journalistes) en alternance.

Son rêve était de devenir joueur de tennis professionnel ; mais sa carrière professionnelle n'a duré que de 2011 à 2014. Il s'est heurté à la dure réalité des choses : il est trop difficile de vivre de sa passion lorsqu'on ne figure pas parmi les mieux classés mondialement. Ses victoires notables en tournoi Future sont au nombre de trois : deux en Israël et une au Mexique. Il réalise son meilleur classement en 2013 lorsqu'il atteint la 370 ème place mondiale.

Il faut être dans les 200 premiers mondiaux pour gagner sa vie. Entre 200 et 100, on vit correctement et à partir des 100 premiers, on vit très bien... 

Antoine Benneteau est le frère de Julien Benneteau, tennisman français classé parmi les 50 meilleurs joueurs mondiaux.  Il s'amuse de la comparaison avec son frère Julien en créant un blog "L'autre circuit par l'autre Bennet'" dans lequel il relate son parcours sur les circuits secondaires. 

Il vient aujourd'hui parler de son livre "Dictionnaire amoureux du tennis", publié le 17 septembre dernier et écrit avec Laurent Binet, aux éditions Plon. C'est un livre dans lequel pros et amateurs peuvent se retrouver.

Le dictionnaire amoureux est par définition très subjectif. On s’est un peu plus concentrés sur les joueurs français. C’était un exercice à la fois pas facile et sympa.

Au sommaire de cette émission

Pendant que Roland Garros se déroule coûte que coûte de manière bancale, les amateurs voient leurs terrains fermés. La Fédération entend porter plainte contre les Préfectures, car le tennis implique la distance entre joueurs…

La précarité des joueurs de tennis de bas de tableau : au tennis, 80 % des richesses sont gagnées par les trois meilleurs du monde. Les joueurs en dessous du Top 100 n’ont pas un euro de côté… Beaucoup réclament une meilleure répartition du gâteau… Bref, le tennis connaît sa lutte des classes... 

La baisse d’attractivité du tennis : il perd des licenciés et reste dans l’ombre du foot où il est plus rapide de jouer un match… 

Retrouvez l'équipe de Par Jupiter ! avec

  • La chronique d'Hippolyte Girardot :
  • La chronique de Thomas Croisière : Vive le tennis en pension - Antoine Benneteau
  • La chanson de Frédéric Fromet : Je me suis fait l'abeille
  • La chronique de Christine Gonzalez : Le droit de réponse de Coluche et Desproges

N'hésitez pas à liker la page Facebook de l'émission !

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés