Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek reçoivent l'auteur de bande dessinée Manu Larcenet pour la sortie du premier tome de son nouvel album 'Thérapie de Groupe', intitulé 'L'étoile qui danse'. Un style caustique et prolixe à découvrir en librairie depuis le 10 janvier 2020 aux éditions Dargaud.

Manu Larcenet à la Galerie Barbier Mathon et Mathon à Paris en juin 2018
Manu Larcenet à la Galerie Barbier Mathon et Mathon à Paris en juin 2018 © Radio France / Anne Douhaire/France Inter

Depuis l'âge de douze ans, Emmanuel Larcenet dessine comme il respire. Il fait ses gammes dans la BD dès son entrée au magazine « Fluide Glacial » en 1994. Il y côtoie la figure légendaire de Gotlib qu'il gardera en référence artistique. Sa propre maison d'édition Les Rêveurs voit le jour un an plus tard et lui permet de publier son premier album intitulé 'Soyons fous' en 1996. Dès lors, il devient rapidement une référence dans le milieu. Grâce à son talent, il remporte le prix du meilleur album au sacro-saint festival d'Angoulême pour "Le Combat ordinaire", paru en 2004.

Pour Thérapie de groupe, son dernier album, l'admirateur de F'murr s'est livré à un pur exercice d'improvisation. Son crayon dessine le destin d'un irrésistible bonhomme avec un gros nez (Manu Larcenet lui-même) à qui il arrive ce que tout artiste redoute le plus : la panne d'inspiration. Le personnage sombre dans un chaos, une souffrance et devient fou de ne plus rien produire. Une fuite de l'inspiration, mêlée à des troubles maniaco-dépressifs, dessinée avec une finesse gotlibesque et le regard caustique que Manu Larcenet porte sur sa vie personnelle. Le premier tome de "Thérapie de groupe" intitulé "L'Etoile qui danse" est disponible en librairie depuis le 10 janvier aux éditions Dargaud "en attendant un 2, un 3 et peut-être même un quatrième."

Sommaire

La bourse qui s’effondre, le cours du masque qui flambe, des avions qui volent à vide pour conserver leur couloir aérien, le Coronavirus souligne avec vigueur l’absurdité du monde moderne…

Le réac populiste trust nos écrans, nos radios et nos journaux… pour dénoncer la tyrannie de la bien-pensance. Le national populisme se venge du « gauchisme culturel » et de son « politiquement correct »… Le réac, ce n’est plus une tendance, c’est un fait…

Qu’est-ce que le syndrome de l’imposteur ? Un sentiment très répandu : l’idée qu’on n’est pas légitime, qu’on ne mérite pas ce qui nous arrive… ça arrive aux plus talentueux, et ça concerne uniquement les compétences…

Retrouvez toute l'équipe de "Par Jupiter !" avec :

La chronique de Constance : Journée mondiale des mathématiques 

Le moment Meurice : Dati for Paris

La chronique de Clara Dupont-Monod : Thérapie de groupe, Tome 1, de Manu Larcenet chez Dargaud

Comment j'ai dessiné "Thérapie de groupe" ? La leçon de dessin de Manu Larcenet

🎥 REGARDER | Plus de leçons de dessin et lire : Bande dessinée : "Thérapie de groupe", les affres de la création selon Manu Larcenet*

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.