Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek reçoivent Myriam Leroy, journaliste radio et télé, écrivaine et dramaturge. En 2018, son premier roman "Ariane" est finaliste du prix Rossel et Goncourt et elle publie cette année "Les yeux rouges" qui s'intéresse au harcèlement virtuel, au sexisme, au racisme et à l'isolement.

L'écrivaine Myriam Leroy lors de la cérémonie de remise des prix littéraires du «Prix Victor Rossel», le jeudi 6 décembre 2018 à Bruxelles.
L'écrivaine Myriam Leroy lors de la cérémonie de remise des prix littéraires du «Prix Victor Rossel», le jeudi 6 décembre 2018 à Bruxelles. © AFP / HATIM KAGHAT / BELGA MAG / BELGA

Myriam Leroy est née en 1982 et réside aujourd'hui à Bruxelles. Elle a travaillé pour diverses chaînes audiovisuelles, dont la RTBF, Canal+, Roularta Group et cite comme auteurs favoris Jean Echenoz, Annie Ernaux, Emmanuel Carrère, Riad Sattouf... et surtout Virginie Despentes qui figure parmi son panthéon de références.

Outre un humour acide et engagé, elle révèle au détour d'interviews un étrange intérêt pour l'alimentation fermentée !

Dans Les yeux rouges, elle dénonce l'ère de l'agression anonyme et humiliante du harcèlement virtuel. Et milite ainsi pour la défense des droits des femmes. 

En somme, son écriture est libre et nécessaire, puisant dans son expérience personnelle.

Sommaire

La rentrée politique a lieu dans les tribunaux. Entre la mise en examen de Richard Ferrand et le verdict du procès Balkany, on a le choix entre les affaires du Modem ou l’ouverture du procès Fillon…

La justice vient de réhabiliter un professeur qui avait été lourdement sanctionné par l’Education nationale pour avoir fait lire la bible à ses élèves de CM1-CM2… Preuve que le fait religieux et l’école forment un mélange inflammable…

Les livres ont trouvé un refuge sur les réseaux sociaux : Instagram… Les lecteurs partagent les couvertures de bouquins et on trouve de nouveaux critiques ou plutôt des influenceurs littéraires : les « bookstagrammeurs »…

Retrouvez l'équipe de "par Jupiter !" avec :

La chronique littéraire de Juliette Arnaud : Myriam Leroy, Les yeux rouges

La chronique décapante de Constance : Journée mondiale de prévention du suicide

Le moment Meurice : Il faut sauver le camarade Jean-Luc

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.