France Musique organise un concert en l'honneur du violoncelliste le 17 octobre au studio 104 pour fêter ses 50 ans de carrière dont 28 à Radio France (France Inter et France Musique). Il sera entouré d'amis musiciens dont Marina Chiche qui lui succède au micro de France Musique le dimanche de 14h à 16h.

Le violoncelliste et chef d'orchestre Frédéric Lodéon
Le violoncelliste et chef d'orchestre Frédéric Lodéon © AFP / Jean-Pierre Clatot

Frédéric Lodéon commence l’apprentissage de la musique lorsque son père est nommé directeur de l'École de musique de Saint-Omer puis de Grenoble de 1970 à 1994. Il apprend auprès du violoncelliste Albert Tétard. 

Je suis un travailleur. J’adore la musique. Mon père est venu de la Martinique pour apprendre la musique. Il a fait six enfants, on joue tous de la musique. On a fait de cette passion un métier. La musique était dans notre famille.

En 1969, il reçoit le premier prix de violoncelle au Conservatoire national supérieur de musique de Paris et en 1977, il remporte le premier prix ex-aequo du concours international Mstislav Rostropovitch ; il est le seul Français à l'avoir remporté. 

Grand Prix du Disque de l’Académie Charles Cros et Grand Prix de l’Académie du Disque Français en tant que violoncelliste, il se consacre dès les années 1990 à la direction d’orchestre et ce, avec succès. Il dirige différents orchestres, parmi lesquels l'Orchestre philharmonique de Radio France, l'Orchestre du Capitole de Toulouse, l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine.

Au début des années 1990, il présente sur France 3 l'émission Musiques, Maestro ! qui veut faire connaître les orchestres français tels que l'Orchestre de Paris, l'Orchestre national Bordeaux-Aquitaine ou l'Orchestre national de Lyon, à un très large public. Frédéric Lodéon entre donc à la radio durant l'été 1992. Il se rend célèbre auprès du grand public par ses émissions Carrefour de Lodéon sur France Inter de 1992 à 2014 (pour laquelle il reçoit les Lauriers du Club de l'Audiovisuel du Sénat et le Grand Prix du meilleur animateur de radio de l'année) puis sur France Musique jusqu'au 28 juin 2020, ainsi que Les grands concerts de Radio France

Depuis 2014, il est Président d'Honneur du Festival Bach en Drôme des Collines. Frédéric Lodéon anime également chaque année en juillet le Festival musical « À portée de rue » à Castres ainsi que certains concerts du Conservatoire américain de Fontainebleau chaque été.

Frédéric Lodéon a présenté 17 fois les Victoires de la musique classique et a reçu une Victoire d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. Enfin, Frédéric Lodéon est Chevalier de la Légion d’Honneur, Commandeur des Arts et Lettres, et a reçu le Prix Richelieu pour son bon usage de la langue française (2007).

Frédéric Lodéon a annoncé arrêter la radio en juin dernier :

Depuis 51 ans, j’ai fait des concerts, de la radio, du violoncelle (...). Je pars tout à fait tranquille. La musique continue sans moi.

Le 17 octobre prochain, France Musique organise un concert en son honneur au studio 104 pour fêter ses 50 ans de carrière dont 28 à Radio France.

Au sommaire de cette émission

Faut-il vendre des oeuvres pour sauver des emplois ? C’est la question que se posent plusieurs musées américains et britanniques, qui vivent actuellement la plus grande crise économique de leur histoire. Pour survivre, ils doivent se séparer de quelques oeuvres : un Courbet, un Hockney ou un Warhol seront vendus aux enchères pour entretenir les collections et sauver les emplois… 

Comment les grands orchestres s’organisent-ils pour continuer à jouer tout en respectant les gestes barrières ? Comment jouer de la trompette avec un masque ? C’est une première dans l’histoire de la musique... mais la musique continue et s’adapte malgré les règles imposées par la crise sanitaire.

Bientôt un grand cru dans le Grand Paris ? À cause de la montée des températures, il y a de plus en plus de vignes au nord de la Loire. Pour la première fois, l’Ile-de-France commercialise un vin et à l’avenir, la Bretagne pourrait réunir les conditions pour un grand cru…

Retrouvez l’équipe de Par Jupiter ! avec

  • La chronique d’André Manoukian : Cher Frédéric Lodéon
  • Le moment Meurice : Rassurer sur l’IVG, c’est important
  • La chronique de Constance : La journée mondiale de l’oeuf 

N'hésitez pas à liker la page Facebook de l'émission !

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.