Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek reçoivent Waly Dia, comédien et humoriste français pour sa tournée dans toute la France jusqu'en mai 2020 de son deuxième one-man-show "Ensemble ou rien" qui se nourrit des interactions avec le public et de l'actualité. Il travaille aussi sur l'écriture d'une série et d'un film.

L’humoriste Waly Dia, 2013
L’humoriste Waly Dia, 2013 © Maxppp / LE PARISIEN

Grand amateur d'improvisation et de répartie,

Waly Dia, natif de Grenoble, a principalement débuté dans des émissions de télévision comme "On n'demande qu'à en rien" animée par Laurent Ruquier et "Jamel Comedy Club" à l'aube des années 2010.

Expériences formatrices et enrichissantes, celui que Jamel Debbouze qualifie comme "un mélange de Will Smith et d'une crise d'épilepsie" est ensuite produit par ce dernier et réalise ses premières parties de spectacle.

Ce n’était pas tellement les sujets [proposés par le public] qui m’ont surpris mais ce qui m’a vraiment interpellé, c’était l’unité de sujets.

En 2014, Waly Dia présente le "Canal J Battle Dance" sur Canal J (car il est aussi ancien danseur), participe au festival Marrakech du rire, au clip "Fresh Prince" de Soprano.

A ce début de carrière s'ajoutent un rôle récurrent dans la série Commissariat central sur M6 et sa prestation dans le film Père fils thérapie ! en 2016.

Quand j’en ai marre de raconter 50 fois la même chose, je change de sujets. 

Cette percée au petit et grand écran s'accompagne d'un rôle dans la série Osmosis de Netflix en 2019.

L'humour comme forme de contre-pouvoir :

voilà comment il considère son activité, richement nourrie auprès du public comme dans son deuxième spectacle "Ensemble ou rien" qu'il rode en région, y intégrant les problèmes fusant dans les salles de spectacle.

Ecologie, Daesh, racisme, féminisme, islam, Gilets jaunes se diffusent dans "Ensemble ou rien".

Et il lui tient à cœur une tournée à travers toute la France pour donner accès à toutes et à tous à la culture.

Sommaire

Dans les Alpes, le réchauffement est plus brutal qu’ailleurs, alors l’industrie du ski est menacée. Les stations ferment les unes après les autres, qui depuis longtemps n’ont plus vu la neige…

Harry et Meghan veulent se soustraire aux obligations de la couronne. Leur prise d’indépendance semble extraire la monarchie du Moyen-Âge pour l’amener vers les temps modernes… sans doute sous l’impulsion de Meghan Markle…

La trottinette électrique est-elle de droite ? Le journal « Le Monde » pose cette question, dans la mesure où elle est privée, plus polluante que prévu, rechargée par des travailleurs précaires et puis…

Retrouvez toute l'équipe de "Par Jupiter !" avec :

La chronique de Djubaka : Les Amazones d’Afrique

Le moment Meurice : Disruptons le pain

La chronique décapante de Constance : Journée mondiale sans pantalon

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.