Charline Vanhoenacker et Juliette Arnaud reçoivent l'artiste Suzane pour la sortie de son premier album, "Toï Toï".

Suzane
Suzane © Getty

Suzane, de son vraie nom Océane Colom, née en 1990 à Avignon, est une auteure-compositrice-interprète française. Elle se fait connaître en 2019 par une présence très importante sur la scène française, notamment dans les festivals, avant de publier son premier album, Toï Toï. Elle est récompensée de la Victoire de la révélation scène lors des Victoires de la musique 2020. Malheureusement, avec la crise sanitaire, ses dates de tournée pour ce premier album sorti le 24 janvier 2020 ont été reportées au 4 novembre 2020 (Trianon) et au 3 juin 2021 (Olympia). 

Aussi, un duo avec Grands Corps Malade sur le nouvel album de ce dernier est sorti ce vendredi 11 septembre :

Il m'a parlé de cet album Mesdames (...), je pense que je parle aussi pas mal des femmes dans mon album et on a eu cette idée de switcher de genre pendant vingt-quatre heures.

Son histoire

Elle fait de la danse en conservatoire de ses 7 à 17 ans, jusqu'au moment où la passion se perd, à force de devoir se peser chaque mercredi pour vérifier qu'on reste dans le moule et subir les remarques désobligeantes de sa professeur sur sa prétendue cellulite. Ou encore lorsqu'un ami à elle succombe en plein cours à une rupture d'anévrisme. Elle claque alors les portes du conservatoire et vient s’installer à Paris où elle travaille pendant des années comme serveuse. Puis elle devient, en 2019, sans que personne ne la connaisse (et sans album), l’artiste la plus demandée dans les festivals. 

Ses engagements

Suzane milite, dans ses paroles, contre le harcèlement sexuel, l’homophobie, le réchauffement climatique ou encore l’inanité des réseaux sociaux. En effet, avec son titre "Il est où le SAV ?", Suzane donne le ton de sa trajectoire impliquée. C'est une chanson qui plaide pour la prise de conscience et de responsabilité car Suzane pointe du doigt le réchauffement climatique, les smogs, les problèmes de santé relatifs à la pollution.  Elle est également engagée dans le collectif NousToutes et évoque le harcèlement de rue dans sa chanson "SLT".  Selon elle,

Aujourd'hui on a besoin de plus, que ce combat fasse un peu plus de bruit.

Aussi, elle dit avoir voté blanc au dernier scrutin mais ne désespère pas de rencontrer un jour le ou la candidat.e qui sera réellement à l'écoute du peuple.

Sommaire

Comment les accusations d’abus sexuels de Christophe Girard, l’ex-adjoint au maire de Paris, divisent les féministes françaises. L’affaire ravive un virulent débat sur le féminisme en France avec d'un côté des Féministes "traditionnelles" qui placent la lutte pour les droits des femmes dans le cadre législatif, et se basent sur les valeurs universalistes de la France que sont l’égalité et la liberté, et de l'autre une nouvelle génération de femmes plaçant la violence faites aux femmes au cœur du mouvement féministe. 

Deuxième vague du Covid-19 en France et reconnaissance du rôle des infirmiers. On les a applaudis tous les soirs à 20 heures depuis nos fenêtres pendant des mois, et pourtant, on connaît que très peu la situation des infirmiers en France...

La résurrection des clips. Dans les années 2000, la crise du disque avait quasiment enfouie les clips vidéos. Mais les clips reviennent à la mode car il sont devenus indispensable pour exister sur les réseaux sociaux et pour la promotion des artistes. 

Retrouvez l'équipe de Par Jupiter ! avec

La chronique de Thomas VDB : A-t-on encore le droit de dire singe ?

La chronique de Mélanie Bauer : "Toï Toï" de Suzane

Le moment Meurice : Maires écolos : le péril vert

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.