Dans 'Par Jupiter !', Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek ont reçu l'auteure franco-sénégalaise Fatou Diome pour la parution de son livre "Les veilleurs de Sangomar" aux éditions Albin Michel, ainsi que le chanteur, danseur et acteur M. Pokora pour la réédition de son huitième album "Pyramide".

Fatou Diome à Paris le 22 août 2019
Fatou Diome à Paris le 22 août 2019 © Getty / Damien Grenon / Photo12

Fatou Diome

Titulaire d'une thèse de doctorat sur l'écrivain et le cinéaste Ousmane Sembène à l'Université de Strasbourg, elle se qualifie comme une lectrice boulimique qui dévore aussi bien les auteurs des Lumières (Montesquieu, Voltaire qu'elle adore) que Stig Dagerman, Marguerite Yourcenar, Léopold Sédar Senghor, Gustave Flaubert, Aimé Césaire, Honoré de Balzac, Victor Hugo...

Définissant l'écriture comme une terre d'accueil, elle se nourrit de son vécu, de ses observations (à l'image d'une quête personnelle) tout en s'appropriant la langue française dans sa musicalité la plus poétique pour proposer des ouvrages singuliers tels que Kétala (2006), Inassouvies, nos vies (2008), Celles qui attendent (2010) ou encore Marianne porte plainte ! (2017) aux éditions Flammarion.

Dans "Les veilleurs de Sangomar", elle s'inscrit dans la campagne présidentielle présentant au second tour le candidat Emmanuel Macron qui s'opposait à la candidate Front National Marine Le Pen en revenant sur les problématiques concernant l'intégration, le terrorisme et les migrations, découlant du précédent mandat.

Mais tout ce qui guide son écriture et ses engagements est avant tout un goût assumé pour la liberté : elle se définit d'ailleurs comme une insoumise absolue.

M. Pokora

Matthieu Tota est le fils d'un père d'origine polonaise et footballeur professionnel, et d'une mère alsacienne, secrétaire comptable à la Banque de France. 

Pendant longtemps, il a voulu suivre les pas de son père mais n'est pas sélectionné : il se tourne alors vers la musique comme exutoire. Pendant son adolescence, il fait d'ailleurs partie du groupe de R'n'B "Mic Unity" avant de voir sa carrière démarrer avec le télé-crochet "Popstar" dont il sort vainqueur en 2003. Il est ainsi choisi pour former le groupe "Linkup" aux côtés de Lionel et Otis.

En 2004, il débute sa carrière solo sous le nom de "Matt Pokora" avant de modifier son nom de scène en raison d'un litige avec un autre chanteur dénommé "Matt" également. Il adoptera définitivement "M. Pokora". 

Sa cadence de création musicale est effrénée : pratiquement chaque année, voire tous les deux ans, il sort un album, suivi de la promotion et d'une tournée. Face à ce rythme, il avoue songer à reconvertir sa carrière de chanteur en celle d'acteur (il a notamment joué dans le téléfilm "Le Premier oublié" au côté de Muriel Robin dernièrement).

Retrouvez toute l'équipe de "Par Jupiter !" avec :

La chronique de Constance : La Journée internationale pour la préservation de l'environnement en temps de guerre

Le Moment Meurice : Séisme, nucléaire et joie de vivre

La chronique de Juliette Arnaud : Fatou Diome, Les veilleurs de Sangomar, éditions Albin Michel

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.