Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek reçoivent le réalisateur et scénariste belge Olivier Van Hoofstadt pour la sortie de son dernier long-métrage 'Lucky' avec Michaël Youn, Alban Ivanov et Florence Foresti, en salles à partir de mercredi 26 février 2020.

Olivier Van Hoofstadt durant la 23e édition du festival international du film fantastique de Gerardmer, 2016
Olivier Van Hoofstadt durant la 23e édition du festival international du film fantastique de Gerardmer, 2016 © Maxppp / L'EST REPUBLICAIN

C'est à Bruxelles que le double diplômé en lettres et en philosophie voit le jour. Olivier Van Hoofstadt n'a que douze ans lorsqu'il réalise son premier film, Films de guerre entre amis mais c'est avec "Dikkenek", son premier long-métrage, que le public le découvre en 2006. Deux années plus tard, il réalisera « Go fast », un film inspiré de faits réels. Avec le réalisateur Olivier Legrain, il co-scénarise et réalise plusieurs courts-métrages comme « Snuff movie » avec Marion Cotillard, « Keo » ou encore « Parbellum » avec José Garcia.

Dans Lucky, son dernier long-métrage, Willy (Alban Ivanov) et son ami Rony (Michaël Youn) forment un trio de choc de circonstances avec Caro (Florence Foresti) policière vénale en vue de régler leurs problèmes d'argent et leurs déboires avec la brigade des stups. Avec Sarah Suco, Corinne Masiero, François Berléand, Kody Kim, Daniel Prévost, Yoann Blanc, Fred Testot, Estéban, Sébastien Pierre et Laura Laune, le public pourra découvrir ce casting hétéroclite en salles dès mercredi 26 février 2020.

Sommaire

  • Peut-on rire de tous… les costumes de carnaval ? A Alost en Belgique, le défilé festif était composé de SS et de Juifs caricaturés en insectes… Le Nord du pays parle de folklore, le sud a plutôt honte et en France on s’indigne…
  • Les travailleuses et travailleurs du sexe n’atteindront jamais quarante annuités. Leur syndicat tente de se faire entendre parmi tous les mécontents de la réforme des retraites… qui s’annonce pénalisante pour les prostituées…
  • Un ministre indonésien demande aux riches d’épouser des pauvres pour réduire la précarité… Il observe que quand les pauvres se marient entre eux, ça crée encore plus de pauvreté… Qu’en pensent les riches ?

Retrouvez toute l'équipe de "Par Jupiter !" avec :

  • La chronique de Constance : Journée mondiale du scoutisme
  • Le Moment Meurice : Mort au steak de soja !
  • La chronique de Thomas Croisière : Juste un doigt dans le culte !
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.