Charline Vanhoenacker et Juliette Arnaud reçoivent le mythique groupe marseillais Massilia Sound System pour la sortie de leur nouvel album intitulé "Sale Caractère".

Massilia Sound System
Massilia Sound System © AFP

Biographie

Fondé en 1986, Massilia Sound System c'est 37 ans de carrière, plus de 450 000 albums vendus et désormais 9 albums studio. Créateur d'une version provençale du reggae jamaïcain mêlant patois occitan, sonorités folkloriques et et électro, ce groupe a su s'imposer comme l'un des acteurs phares de la richesse artistique de la cité Phocéenne. En effet, le réseau Massilia a contribué à l'essor d'IAM, rien que ça. 

Massilia Sound System a débuté par des fêtes de quartier et fêtes de village, et a su malgré le succès rester profondément ancré sur son territoire d'origine : Le groupe s'implique depuis toujours dans la vie culturelle marseillais, multipliant les repas de quartier, les concerts associatifs et autres initiatives conviviales. Les différents membres sont également très proches d'autres formations régionales usant notamment de la langue occitane pour revendiquer un héritage culturel puissant. 

Actualité

Nouvel album : Sale caractère 

Massilia Sound System n’avait pas sorti de nouvel album depuis 9 ans, même si évidemment chacun des membres n’a jamais vraiment arrêté de collaborer avec d’autres formations.  

Leur neuvième album intitulé Sale Caractère, composé entièrement durant le second confinement, est donc sorti le 4 juin dernier. Dans cet album, ils mixent le patois et le français, pour comme à leur habitude, revendiqué une appartenance à un folklore régional.  

En toile de fond, cet album-chronique-sociale évoque un Marseille toujours sous la menace de l’extrême droite et l’impact de la gentrification. 

Au sommaire de cette émission

Le premier épisode des régionales en PACA a tenu toutes ses promesses... Mariani en tête, mais moins que prévu, et Muselier derrière. Le suspens reste entier pour l’épisode 2, tout dépend si le candidat Europe Ecologie Les Verts se maintient...

C’est l’histoire d’un député breton qui essaye de faire passer un loi pour soutenir l’enseignement des langues dites régionales, jusqu’ici tout va bien. Et puis le Conseil Constitutionnel s’en mêle alertés par d’autres députés, et patatras la loi est en partie censurée...

Roselyne a dit : on peut faire la fête de la musique… Mais Roselyne a dit aussi : pas dans la rue, pas de concerts sauvages, pas de rassemblement de plus de 10 personnes... ça va encore finir devant Netflix c't'affaire ! 

Retrouvez également toute l'équipe de Par Jupiter ! 

  • La chronique de Mélanie Bauer : Sale Caractère, le nouvel album des Massilia Sound System
  • La chronique de Hippolyte Girardot : Le Groom
  • Le moment Meurice : Régionales : L'analyse de la rue

La programmation musicale 

  • Tonton Cristobal - Massilia Sound System
Les invités
L'équipe
Thèmes associés