En pleine crise économique et sociale, alors que notre pays compte 8 millions de pauvres, qu'un million de chômeurs vont arriver en fin de droits pour leur allocation chômage cette année, et que l'Etat souhaite poursuivre sa révision générale des politiques publiques (RGPP), comment repenser la justice sociale ? Mon invité Alain SUPIOT remet en lumière la Déclaration de Philadelphie de 1944 qui affirme "qu'il n'y a pas de paix durable sans justice sociale"...

1

invité(s)

Alain SUPIOT

Professeur de droit, spécialiste réputé du droit du travail, il dirige l'Institut d'Etudes Avancées à Nantes

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.