Vous l'avez peut-être remarqué, vos journaux en parlent de plus en plus, "l'empowerment" est une idée qui a le vent en poupe. Mais que cache ce mot d'apparence barbare, qui a bien du mal à trouver une traduction, entre "capacitation" et "pouvoir d'agir"? Et d'ailleurs, cette difficulté de traduction n'est-elle pas aussi le signe d'un concept flou, mal défini, voire caméléon? Car comment cette notion "d'empowerment" peut-elle aider les citoyens que nous sommes dans le contexte économique et social actuel? Peut-il être une des réponses à l'exaspération qui monte ?

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.