A 15 jours du premier tour des élections présidentielles, les Français considèrent que les candidats ne leur parlent pas assez du chômage et de la question du travail. Rencontre ce matin avec un des grands sociologues français dont les recherches sur la protection sociale, le travail et l'emploi font autorité, on se souvient des "Métamorphoses de la question sociale" en 1995 ou de "La montée des incertitudes" en 2009. Face à l'augmentation des CDD, de l'intérim et du chômage, Robert Castel y analyse l'effritement de la condition salariale.

Mais jusqu'où la démocratie est-elle compatible avec la précarisation de l'emploi, autrement dit comment se sentir concerné par les élections, même (surtout?) présidentielles quand on est au chômage, exclu de la société du travail...

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.