Depuis hier et pendant tout ce week-end se tiennent à Paris, à l'Unesco, les "Journées du Centenaire" consacrées à la psychanalyste Françoise Dolto, qui aurait eu cette année 100 ans.En défendant inlassablement la cause des enfants, elle connu le succès que l'on sait, notamment avec ses émissions de radio sur France Inter. Sa voix, pourtant éteinte depuis 20 ans reste incroyablement présente, vivante, même si aujourd'hui certains pédiatres et psys l'accusent d'avoir prôné, dans le sillage de Mai 68, un laxisme sans retenue, d'avoir fait de l'enfant un tyran. Face au retour de l'éducation version dressage, que reste-t-il aujourd'hui de la pensée de celle qui a bouleversé le regard qu'on avait sur les enfants ?

1

invité(s)

Caroline ELIACHEFF

psychanayste et pédopsychiatre

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.