On a beaucoup parlé écologie cette semaine: Nicolas Hulot a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle et surtout, dès mardi, le Japon a relevé son estimation de la gravité de l'accident à la centrale nucléaire de Fukushima à 7, le même niveau que celui de Tchernobyl. L'occasion de s'interroger à nouveau sur l'eau, l'air, les forêts, toutes ces choses qui nous entourent et les penser comme n'allant plus de soi.

1

invité(s)

Emilie HACHE

philosophe, elle enseigne à l'université Paris Ouest Nanterre

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.