Encore sous la couette ou devant la cafetière, vous n'avez pas encore allumé votre téléphone portable, vous n'êtes pas sur Facebook ou à surfer sur internet, et n'êtes pas encore sorti, en ce début de week-end, faire les courses en payant avec votre carte bleue...bref, vous n'avez pour l'instant utilisé aucune de ces petites machines qui tracent le moindre de vos faits et gestes. Car s'il y a des espions qui espionnent, il y a des outils qui nous espionnent et que nous alimentons nous-mêmes....

1

invité(s)

Eric SADIN

écrivain, essayiste, enseigne à l'école supérieure d'art de Toulon

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.