Comment se fait-il que notre société, nous tous en grande majorité, nous nous accomodions très bien que les plus démunis vivent dans la rue, en bas de chez nous. Alors que certains d'entre nous s'engagent dans des mouvements associatifs et se battent contre l'injustice et la pauvreté, qu'est-ce-qui nous pousse un jour ou l'autre à accepter, ou pas, l'inacceptable ?

1

invité(s)

Cédric LAGANDRE

philosophe

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.