C'est pas juste, comme disent les enfants, et c'est vrai que le monde tel qu'il va n'est pas juste: un milliard d'humains vivent avec moins d'un dollar par jour, et la pauvreté tue 50 000 personnes par jour. Mais un monde juste est-il possible? Vaste question philosophique quand on sait que les habitants des états riches se sentent peu concernés d'autant plus qu'ils sont eux-mêmes désormais confrontés au chômage et à la précarité que génère la crise économique et sociale. Pourtant, entre utopie et intérêt bien compris, des solutions existent...

Alain Renaut
Alain Renaut © Edition Stock
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.