Voilà, nous y sommes, demain nous votons! Alors ce matin, j'ai plutôt envie de vous parler des "sans voix", des sans abri, sans travail, sans identité, abandonnés à eux-mêmes, écartés des acquis fondamentaux de notre démocratie. Paroles de sans voix, c'est ce matin dans "Parenthèse"

1

invité(s)

Sylvie QUESEMAND - ZUCCA

Psychiatre et psychanalyste, elle partage ses activités entre son cabinet privé et l'équipe mobile Réseau Souffrances et Précarité (hop. Esquirol) en liaison avec le Samu Social### liens

[Identité du SDF, identités soignantes](http://www.serpsy.org/index.html "« Lorsqu’il s’agit d’aborder un S.D.F, que nous le connaissions ou non, nous sommes d’une certaine manière“ habités ” par une même question, déclinable sous plusieurs perspectives: l’identité. Qui est cet homme, cette femme, et comment se présenter à lui, à elle ? » br /

Texte de Sylvie Quesemand-Zucca, psychiatre, Réseau Souffrances et Précarité de l’Hôpital Esquirol (94). Sur le site « Soin Etude et Recherche en Psychiatrie » (Serpsy) dans son dossier consacré à la précarité.")

« Lorsqu’il s’agit d’aborder un S.D.F, que nous le connaissions ou non, nous sommes d’une certaine manière“ habités ” par une même question, déclinable sous plusieurs perspectives: l’identité. Qui est cet homme, cette femme, et comment se présenter à lui, à elle ? » Texte de Sylvie Quesemand-Zucca, psychiatre, Réseau Souffrances et Précarité de l’Hôpital Esquirol (94). Sur le site « Soin Etude et Recherche en Psychiat

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.