Après la crise financière et économique, certains ont pensé que plus rien ne serait comme avant, d'autres au contraire soutenaient que ce modèle de société se renforcerait. S'il est encore un peu tôt pour trancher, force est de constater qu'après les idées de révolution ou de progrès qui ont façonné notre histoire, nous semblons aujourd'hui leur préférer celle de sécurité, au point d'en faire un nouvel idéal de société...

1

invité(s)

Michaël FOESSEL

philosophe, enseigne à l'université de Bourgogne

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.